ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

 

Prendre soin des « servants de messe » .

Constituer des groupes de servants de messe et leur fournir l’accompagnement spirituel.

 

A la fin du Synode des évêques sur l’Eucharistie, qui s’est achevé dimanche 23 octobre, les pères synodaux ont rédigé une liste de 50 propositions (dont le texte officiel est en latin) destinées au pape Benoît XVI. Celui-ci a autorisé la publication d’une version non officielle en italien de ces propositions. A ce jour, 1.11.2005,  les 15 premières sont traduites.

NDLR : Dans le cadre des 50 propositions du Synode sur l’Eucharistie (1-15) ( Synode 2005, propositions retenues comme particulièrement importantes , ), nous en relevons deux qui furent à l'origine de ce site et que nous résumions le 17 avril  2005, date de sa création: Lire : Que dois-je faire ?

La pénurie de prêtres doit inciter les laïcs à une extrême disponibilité auprès du clergé et ces derniers doivent, avec discernement, accepter leur précieuse collaboration.

___________________________

Proposition 11
Pénurie de prêtres

La caractère central de l’Eucharistie pour la vie de l’Eglise fait ressentir avec une souffrance aiguë le grave problème du manque de prêtres dans certaines parties du monde. De nombreux fidèles sont ainsi privés du Pain de vie. Pour répondre à la faim eucharistique du peuple de Dieu qui, souvent doit se passer de la célébration eucharistique pendant une longue période, il est nécessaire de recourir à des initiatives pastorales efficaces. Dans ce contexte les Pères synodaux ont affirmé l’importance du don inestimable du célibat eucharistique dans la pratique de l’Eglise latine. En faisant référence au Magistère, en particulier au Concile Vatican II et au magistère des derniers souverains pontifes, les Pères ont demandé que soient expliquées de façon adéquate aux fidèles les raisons de la relation entre le célibat et l’ordination sacerdotale, dans le respect total de la tradition des Eglises orientales. Certains ont évoqué les « viri probati », mais cette hypothèse a été jugée comme voie à ne pas emprunter.
Il faut par ailleurs tenir compte du fait que pour offrir le don eucharistique à tous les fidèles, la qualité chrétienne de la communauté et sa force d’attraction ont un poids décisif . Il s’agit en particulier :
- d’encourager les pasteurs à promouvoir les vocations sacerdotales ; à les découvrir et à en devenir les « annonciateurs », en commençant déjà avec les enfants, et en prenant soin des « servants de messe » ; ( dans la rubrique servants d'Eucharistie: Il faut privilégier le soin des servants d'autel )
- de ne pas avoir peur de proposer aux jeunes la radicalité de l’engagement à la suite du Christ ;
- de sensibiliser les familles qui dans certains cas sont indifférentes, voire même contraires ;
- d’entretenir la prière pour les vocations dans toutes les communautés et dans tous les domaines de l’Eglise ;
- de veiller – cela à l’attention des évêques – en associant également les familles religieuses et en respectant leur charisme propre, à une distribution plus équitable des prêtres et de demander au clergé lui-même une grande disponibilité pour servir l’Eglise là où le besoin existe, même au prix de quelque sacrifice.

Proposition 12
Pastorale des vocations

Comme réponse au devoir urgent de l’Eglise d’offrir le don de l’Eucharistie de façon habituelle à tous les fidèles, et étant donnée la pénurie de prêtres en différents lieux, notre regard se tourne vers le Seigneur et nous lui demandons avec insistance d’envoyer des ouvriers à Sa moisson.
De notre côté nous proposons de renforcer la pastorale des vocations et la dimension vocationnelle de toute la pastorale, spécialement de la pastorale de la jeunesse et de la famille . Nous demandons pour cela :
- de constituer des groupes de servants de messe et de leur fournir l’accompagnement spirituel ;
- de diffuser l’adoration eucharistique pour les vocations, dans les paroisses, dans les collèges et dans les mouvements ecclésiaux ;
- d’encourager les curés et tous les prêtres à l’accompagnement spirituel et à la formation des jeunes, en les invitant à suivre le Christ dans le sacerdoce, par leur témoignage ;
- d’organiser, selon les possibilités, un centre des vocations ou un petit séminaire dans les Eglises particulières.
Nous, évêques et prêtres, voulons nous engager personnellement dans ce type de pastorale, en donnant un exemple d’enthousiasme et de piété.

NDLR: Dans les semaines qui viennent, nous serons particulièrement attentifs au développement de cette rubrique et soyez assurés que nous ne négligerons pas  notre peine pour vous informer .

 

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante