ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Medjugorje : Benoît XVI accepte le renvoi à l'état laïc du Père Tomislav Vlasic

 

Le  28 juillet 2009  - (E.S.M.) - Le Pape Benoît XVI a approuvé le renvoi de l'état clérical du Père Tomislav Vladic. Ce prêtre a mené toutes les affirmations que la Vierge Marie apparaissait en Bosnie dans le village de Medjugorje.

Le "Sanctuaire" de Medjugorje

Medjugorje : Benoît XVI accepte le renvoi à l'état laïc du Père Tomislav Vlasic

Cet article reproduit ci-dessous n'est évidemment pas une publication officielle du Vatican qui n'a pour l'instant, à notre connaissance, fait aucun commentaire sur le renvoi de l'état clérical du Père Tomislav Vladic. Il faut donc toutefois rester prudent quant à son interprétation et ses affirmations car il est fortement à craindre que le Daily Mail ne soit pas très objectif . (Lire vos réactions et un complément d'article : Medjugorje : Benoît XVI accepte le renvoi à l'état laïc du Père Vlasic, réactions - 30.07.09 )

Lu sur lesuisseromain d'après une traduction d'un article publié sur le Daily Mail 

Le 28 juillet 2009  - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - Le Pape Benoît XVI a approuvé le renvoi de l'état clérical du Père Tomislav Vlasic. Ce prêtre a mené toutes les affirmations que la Vierge Marie apparaissait en Bosnie dans le village de Medjugorje. Lorsque les apparitions auraient commencé en 1981, le Père Vlasic fut surnommé le créateur de ce phénomène par l'évêque local de Mostar-Duvno Pavao Zanic. Lors d'une dispute entre l'évêque et le Vatican, le Père a prédit que la Vierge apparaîtrait en Bosnie. Six mois plus tard, six enfants dirent avoir vu la Vierge proche de la colline. Le Père Vlasic annonça immédiatement qu'il deviendrait le père conseiller des prétendus voyants. Les enfants affirment maintenant que la Vierge les a visités 40 000 fois au cours des 28 dernières années.

Le prêtre a été suspendu l'an dernier par la Congrégation de la doctrine de la foi. Une enquête était réalisée sous sa conduite par trois commissions qui ne parvinrent pas à trouver des évidences pour confirmer les affirmations des voyants. Il a été aussi mis sous enquête pour conduite sexuelle immorale après qu'il ait mis une sœur enceinte.

Le prêtre a refusé de coopérer avec les enquêteurs et ceci depuis le début. Il fut banni pour un monastère dans l'Aquila en Italie et fut interdit de communiquer avec quiconque sans la permission de son supérieur. Il fut annoncé ce dimanche que le Père Vlasic a choisi de quitter la prêtrise ainsi que son ordre religieux. Le Pape avait approuvé son renvoi de l'état clérical en mars. Plusieurs des défenseurs des apparitions vivent maintenant dans de riches conditions économiques et possèdent des voitures luxueuses.

Le sanctuaire a attiré environ 30 millions de pèlerins. Des millions de catholiques avaient espéré un jour que le Vatican approuve les prétendues apparitions.

Notes:

- les prétendus encouragements de Jean Paul II à se rendre en ces lieux sont une simple invention.

- tout le bien qui s'y est fait provient d'une simple bonté de la Vierge Marie, de la prière, de la fréquentation des sacrements et de l'Eucharistie, moyens ordinaires proposés par l'enseignement des prêtres. Donc rien de spécifique aux apparitions.

- le Cardinal Ratzinger, dans un jugement personnel, estimait fort justement ne pas croire aux origines surnaturelles des apparitions. Les conversions et les grâces obtenues, les fruits, proviennent uniquement de la bonté de Marie et de la Miséricorde de Dieu.

- l'évêque du lieu reste le Pasteur du lieu et son jugement n'a jamais été contredit par le Pape.

- enfin, la seule et unique vertu que le diable ne peut pas imiter est l'humilité. Les croyants sont humbles lorsqu'ils acceptent les limites de leurs propres jugements en toute obéissance au Pape et aux évêques en communion avec lui.lesuisseromain)

***

Addendum :
La position actuelle de Rome sur Medjugorje est officiellement précisée par la réponse en date du 26 mai 1998 de la Congrégation pour la doctrine de la foi à Mgr Gilbert Aubry. Pour en souligner l'importance, elle a été insérée dans les Acta S.Sedis. Elle précise :

Il existe trois statuts concernant le jugement de l'Eglise sur des apparitions :

- "Constat de supernaturalitate" : constat de surnaturalité, exemple : Lourdes ou Fatima.
- "Constat de non supernaturalitate" : constat de non surnaturalité, il est affirmé que cela n'est pas surnaturel.
- et pour Medjugorje : "Non constat de supernaturalitate" : " cela n'est pas affirmé que cela est surnaturel, ce n'est pas exclue,..., ce n'est pas une négation de la surnaturalité, ce n'est pas une affirmation de la surnaturalité."

1.) " Il n'est pas permis de faire des pèlerinage officiels, diocésains, cela implique qu'il n'est pas interdit de faire de pèlerinage à Medjugorje mais pas des pèlerinages officiels."

2.) " Il est demandé explicitement l'accompagnement pastoral de ceux qui se rendent à Medjugorje."

"Le jugement de l'Eglise ne sera certainement pas avant que ne cesse les "phénomènes".

Dans son ouvrage publié en 2007 en italien « L'ultima veggente di Fatima » (La dernière voyante de Fatima), le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d'Etat et ancien secrétaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi, écrit : « Les déclarations de l'évêque de Mostar reflètent une opinion personnelle, elles ne sont pas un jugement définitif et officiel de l'Eglise. Tout est renvoyé à la déclaration de Zara des évêques de l'ex-Yougoslavie, du 10 avril 1991, qui laisse la porte ouverte à de futures enquêtes. La vérification doit donc se poursuivre. En attendant, les pèlerinages privés avec un accompagnement pastoral des fidèles, sont autorisés. Enfin, tous les pèlerins catholiques peuvent se rendre à Medjugorje, lieu de culte marial où il est possible de s'exprimer à travers toutes les formes de dévotion ».

 

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 28.07.09 - T/Brèves

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante