ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Benoît XVI est arrivé à Castel Gandolfo : Allons de l'avant pour le bien de l'Eglise et du monde

Le 28 février 2013 - (E.S.M.) - Après avoir survolé Rome, le Colisée et le Latran, l'hélicoptère du pape Benoît XVI a atterri à Castelgandolfo à 17 h 25.

Benoît XVI est arrivé à Castel Gandolfo : Allons de l'avant pour le bien de l'Eglise et du monde

Synthèse

Le 28 février 2013 - E. S. M. - Peu avant 17 h, en ce dernier jour de pontificat, Benoît XVI a quitté le Vatican. Dans la Cour St. Damase d'abord, accompagné du Cardinal Vicaire de Rome Vallini et le Cardinal Vicaire du Vatican Comastri, il a été salué par un double piquet d'honneur de la Garde suisse. Le Cardinal Secrétaire d'Etat Bertone et ses principaux collaborateurs l'ont accueilli à sa sortie du palais, ovationné par le personnel de la Curie et les familiers, présents nombreux à ces adieux. Puis le Pape et Mgr. Georg Gänswein, Préfet de la Maison pontificale ont gagné en voiture l'héliport de la cité, où le Cardinal Doyen Sodano attendait pour le congé. Lorsque le cortège papal est sorti de l'enceinte des palais vaticans, toutes les cloches de la Basilique vaticane et des églises de Rome se sont mises en branle.

Après avoir survolé Rome, le Colisée et le Latran, l'hélicoptère papal a atterri à Castelgandolfo à 17 h 25' où le Saint-Père a été accueilli par le Cardinal Bertello, Président du Governorat, et Mgr. Sciacca, Secrétaire général, par M. Petrillo, Directeur des Villas pontificales, l'Evêque d'Albano et les autorités locales locales. Peu après avoir gagné en voiture le palais apostolique, Benoît XVI est apparu au balcon extérieur pour saluer une dernière fois la foule rassemblée sur la place du village, au son des cloches de la paroisse: "Merci chers amis! Je suis heureux d'être parmi vous entouré de la beauté de la création et de votre sympathie. Cela me procure un grand bien", s'est-il exclamé. "Merci de votre amitié et de votre affection. Vous savez que c'est pour moi un jour particulier, différent des précédents. Je ne suis plus le Souverain Pontife de l'Eglise catholique, ou plutôt je ne le serai plus après huit heures. Je suis simplement un pèlerin qui entame la dernière étape de son voyage terrestre. Avec mon cœur et tout mon amour, avec ma prière et ma réflexion, et de toutes mes forces intérieures, je désire œuvrer pour le bien commun, le bien commun de l'Eglise et de l'humanité. En cela je me sens fortement soutenu par votre sympathie. Allons de l'avant en compagnie du Seigneur pour le bien de l'Eglise et du monde. Et maintenant, de tout cœur, je vous bénis au nom de Dieu Tout Puissant, Père, Fils et Esprit. Merci à vous tous, et bonne nuit!".

Le pontificat de Benoît XVI s'achèvera à 20 h heure de Rome et ainsi débutera la vacance du siège apostolique. La Garde suisse pontificale quittera le service du Saint-Père pour passer à celui du Collège cardinalice. Le compte twitter du Pape sera désactivé, le futur Pape restant libre de le réactiver. Au moment de quitter la Cité du Vatican, a été diffusé le dernier tweet de Benoît XVI: Merci de votre amour et de votre soutien. Puissiez-vous toujours connaître la joie d'avoir le Christ au coeur de votre existence. L'anneau du Pêcheur et la matrice des bulles seront rendus inutilisables et les appartements pontificaux du Vatican seront scellés par le Cardinal Camerlingue.

Voici les paroles exprimées par le Saint-Père en français

Merci !
Merci de tout cœur.
Chers amis, je suis heureux d’être avec vous, entouré par la beauté de la création et par votre sympathie qui me fait tant de bien, merci pour votre amitié, votre affection. Vous savez que cette journée pour moi est différente des jours précédents, je ne suis plus le Souverain Pontife de l’Eglise Catholique. Jusqu’à 20 heures ce soir je le suis encore, mais après je ne le suis plus. Je suis simplement un pèlerin qui entame la dernière étape de son pèlerinage sur cette terre. Mais je voudrais encore, avec tout mon cœur, avec tout mon amour, avec ma prière, avec ma réflexion, avec toutes mes forces intérieures, travailler pour le bien commun et le bien de l’Eglise, de l’humanité. Et je trouve un très fort soutien dans votre sympathie. Allons de l’avant avec le Seigneur pour le bien de l’Eglise et du monde. Merci. Je vous donne maintenant de tout cœur ma bénédiction.
Que Dieu tout-puissant nous bénisse, au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit. Merci, et bonne nuit. Merci à vous tous.

Texte original du discours du Saint Père Italien

Sources : www.vatican.va -  E.S.M.
Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 28.02.2013- T/Benoît XVI

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante