ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Le pape Benoît XVI n'a pas dit ...

 

ROME, le 25 Avril 2007 - (E.S.M.) - Benoît XVI est un homme de prière et de silence qui sait bien qu'on ne fait pas avancer l'Eglise à coups de déclarations fracassantes ou d'anathèmes lancés contre telle ou telle personne ou groupe de fidèles. Le pape est un facteur d'unité, d'unité dans le Vérité.

Benoît XVI est une homme de prière et de silence  -  Pour agrandir l'image:  Cliquer

LE PAPE BENOÎT XVI N'A PAS DIT...

Il y a une erreur qui est répétée par de nombreux journalistes et qui est malheureusement aussi reprise par un certain nombre d'évêques. Elle consiste à dire et à faire croire que le pape souhaite davantage de latin à la messe, ou que le pape aimerait que tous les fidèles fassent preuve d'un plus grand respect de la liturgie... etc.

Ceci est faux. Parfaitement faux. Le pape n'a rien voulu, n'a rien demandé, rien exigé.

Relisons attentivement l'Exhortation Sacramentum Caritatis signée de Benoît XVI. Au n°5, il est écrit: "Cette Exhortation apostolique post-synodale a pour but de reprendre la richesse multiforme de réflexions et de propositions apparues dans la récente Assemblée générale ordinaire du Synode des Évêques ­ à partir des Lineamenta jusqu'aux Propositiones, en passant par l'Instumentum laboris, les Relationese ante et post-disceptationem, les interventions des Pères synodaux, des auditores et des délégués fraternels ­, dans l'intention de développer certaines lignes fondamentales d'engagement, destinées à raviver dans l'Eglise un nouvel élan et une nouvelle ferveur eucharistiques."

Donc, contrairement à ce qui est généralement affirmé par tel ou tel, Benoît XVI ne demande rien à titre personnel: il ne fait que reprendre, en les développant et en les expliquant, les propositions et les orientations formulées, au cours du synode sur l'Eucharistie, par 250 évêques (dont six français), 32 experts et 26 auditeurs (dont deux français) venus du monde entier et de tous les horizons.

C'est dire que les orientations données par le pape dans Sacramentum Caritatis, ne reflètent pas tant la pensée personnelle de Benoît XVI ou de l'ex-cardinal Ratzinger, que la pensée des évêques, authentifiée par l'actuel Successeur de Pierre. C'est vraiment la pensée de l'Eglise, une, sainte, catholique et apostolique !

Voilà qui met tout de même les choses à un autre niveau. A ce niveau à partir duquel nous devrions apprendre à aborder les questions liturgiques; à ce niveau qui devrait nous pousser à relativiser notre pastorale franco-française; à ce niveau à partir duquel la liturgie peut être étudiée sous sa véritable dimension, qui est la dimension authentiquement catholique.


QUE FAIT LE PAPE ? QUE DEVONS-NOUS FAIRE ?

Il semblerait que Benoît XVI ait trois grands objectifs qui se laissent plus ou moins deviner à la lecture et à l'écoute de ses déclarations.

Premièrement, redonner à l'Eglise une visibilité qui s'est quelque peu estompée dans de vastes régions du globe, dont l'Europe de l'Ouest.

Deuxièmement, faire en sorte que les fidèles catholique soient animés d'une piété qui ne se limite pas au seul respect de formes extérieures de la religion, mais soit le reflet d'une authentique et intense vie spirituelle.

Troisièmement, présenter la foi chrétienne comme essentiellement raisonnable, c'est-à-dire greffée sur la Vérité accessible à tout homme.

Ces trois objectifs ne peuvent pas être dissociés: l'Eglise du Seigneur ne peut gagner en visibilité et en force que si elle est stimulée par des fidèles se comportant en témoins de la Vérité divine.

Pour réaliser de tels objectifs, Benoît XVI souhaite pouvoir compter sur deux piliers: d'une part, sur des collaborateurs directs qui ne soient pas des carriéristes, et d'autre part sur une liturgie dignement et fidèlement célébrée par tous les pasteurs, en tant qu'elle est la manifestation la plus évidente et la plus accessible directement de la foi de l'Eglise. Pour ce qui est de ses collaborateurs directs, Benoît XVI a commencé à les nommer: d'abord au sein de la Curie romaine où un certain nombre de changements se sont faits ou vont se faire, puis, progressivement, dans les diocèses. Pour ce qui est de la liturgie, les choses seront probablement plus longues et plus complexes tellement les idées des fidèles ont, dans ce domaine particulier, été faussées, déformées, gangrenées par de mauvaises habitudes.

Mais Benoît XVI est un homme de prière et de silence qui sait bien qu'on ne fait pas avancer l'Eglise à coups de déclarations fracassantes ou d'anathèmes lancés contre telle ou telle personne ou groupe de fidèles. Le pape est un facteur d'unité, d'unité dans le Vérité. Nous n'avons donc, à notre niveau, qu'une attitude possible: écouter ce que dit Benoît XVI et encourager nos évêques et nos prêtres à suivre avec empressement l'enseignement magistériel pour que tous, nous puissions avancer en confiance sur les chemins de notre foi catholique.

Tous les commentaires sur l'Exhortation Sacramentum Caritatis

Prions pour la France

"La France tombera très bas. Plus bas que les autres nations, à cause de son orgueil […]. Il n'y aura plus rien. Mais dans sa détresse, elle se souviendra de Dieu et criera vers Lui, et c'est la Sainte Vierge qui viendra la sauver. La France retrouvera alors sa vocation de Fille aînée de l'Eglise, elle sera le lieu de la plus grande effusion de l'Esprit Saint, et elle enverra à nouveau des missionnaires dans le monde entier."

Marthe Robin en 1936

Sources:  PRO LITURGIA - E.S.M.

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel

Eucharistie, sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 25.04.2007 - BENOÎT XVI - Table S.C.

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante