ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Benoît XVI part ému dans la patrie du bien-aimé Jean Paul II

 

CITE DU VATICAN, 24 MAI 2006. A la fin de l'Audience générale de ce jour, le Pape Benoît XVI a rappelé qu'il entreprend demain son voyage apostolique en Pologne, "le pays du bien-aimé Jean-Paul II, sur les lieux de sa vie et de son ministère sacerdotal et épiscopal".

Cathédrale saint Jean - VARSOVIE

 

Ayant rendu grâce à Dieu pour la réalisation d'un vœu longtemps porté dans son cœur, Benoît XVI a invité les fidèles à l'accompagner dans la prière: " Je confie à la Vierge, tant vénérée en Pologne, le voyage apostolique que je m'apprête à effectuer avec grande espérance. Qu'elle guide mes pas pour confirmer dans la foi, la chère communauté catholique polonaise, pour l'encourager à faire face aux défis du moment grâce à un élan évangélisateur incisif ".

 

"Puisse Marie - a conclu Benoît XVI - accorder à ce pays un nouveau printemps de foi et de progrès, dans la vive mémoire de mon grand prédécesseur".

 

Demain, le pape Benoît XVI gagne le pays de Jean Paul II

 

Demain Benoît XVI entame un voyage apostolique au pays de Jean-Paul II, le second du pontificat, après celui effectué en Allemagne en août dernier. Du 25 au 28 mai, il sera à Varsovie, Czestochowa, Cracovie, Wadowice, Kalwaria Zebrzydowska et Auschwitz.

 

Le Pape quittera Rome de l'aéroport de Fiumicino à 8 h 40' pour atterrir à Varsovie à 11 h. L’avion papal devrait atterrir dans la zone militaire de l’aéroport international d’Ocekie-Varsovie. A sa descente d’avion, Benoît XVI sera accueilli par le président de la République Lech Kaczynski et son épouse Maria. Comme de coutume, la ‘cérémonie d’accueil’ débutera avec l’exécution des hymnes nationaux des deux Etats et les honneurs militaires. Après une salutation aux autorités civiles et religieuses, dont les cardinaux Jozef Glemp et Stanislaw Dziwisz, respectivement archevêques de Varsovie et de Cracovie, le pape écoutera le discours du président Kaczynski avant de s’exprimer à son tour pour son premier discours sur place. Tout au long de son séjour, le pape s’exprimera en polonais, laissant cependant le soin à un prélat de lire la majeure partie des discours.

 

Après la cérémonie d'accueil, il gagnera par la route, la cathédrale St.Jean de Varsovie. Il devrait parcourir ainsi 11 km en voiture panoramique, passant devant certains lieux significatifs de la capitale polonaise comme le ghetto, le ‘monument aux Sibériens’ et la cathédrale militaire.

 

C'est dans cette cathédrale que le 28 septembre 1958, le Père Karol Wojtyla fut consacré évêque et devenait, là-même où il avait entendu exploser les premières bombes nazies, Mgr. Wojtyla, successeur de saint Stanislas, évêque du Moyen Age, assassiné par son roi. En célébrant le Saint Sacrifice devant le tombeau de l’évêque martyr, il s’affirmait prêt à verser son sang, comme Stanislas, pour la défense de la foi .

 

Dans la cathédrale de Varsovie, le pape présidera à 12h30 une "rencontre avec le clergé", lors de laquelle il prononcera son deuxième discours en terre polonaise, répondant au mot d’accueil du cardinal Jozef Glemp. Puis, Benoît XVI ira se recueillir devant les tombes des cardinaux primats de Pologne August Hlond (1881-1948) et Stefan Wyszynski (1901-1981). Cette cathédrale, visitée cinq fois par Jean Paul II, peut accueillir un millier de personnes. Au terme de la rencontre, à 13h30, le pape quittera la cathédrale et se rendra au palais archiépiscopal de Varsovie tout proche, pour déjeuner avec l’ensemble de sa ‘suite’.

 

Après le déjeuner à l'archevêché, Benoît XVI rejoindra la nonciature. A 17 h 45', il gagnera la présidence de la république pour rendre visite au chef de l'état, M.Lech Kaczynski. Après un entretien privé avec le président, le pape rencontrera sa famille, les deux hommes échangeront des cadeaux et iront ensuite se recueillir dans la chapelle du palais présidentiel. Lech Kaczynski présentera ensuite au pape certains de ses proches collaborateurs ainsi que le premier ministre et les présidents des deux parlements, la Chambre des députés et le Sénat. En outre, tous les membres du gouvernement devraient être présents. Au terme de sa visite au palais présidentiel, le Saint Père saluera aussi le corps diplomatique étranger en Pologne.

 

A 18 h 45', le Pape gagnera l'église luthérienne de la Trinité pour une rencontre œcuménique avec les représentants des sept confessions composant le Conseil œcuménique national, institué en 1946 à l'initiative du Pasteur réformé Zygmunt Mitchelis. Seront présents des représentants de religions non chrétiennes.  La célébration sera une liturgie de la parole, au cours de laquelle Benoît XVI prononcera un nouveau discours, en réponse aux salutations de Mgr Jérémie, archevêque de Wroclaw et Szczecin de l’Eglise orthodoxe autocéphale polonaise. Enfin, les délégués des différentes Eglises liront tour à tour une série de prières.

 

L'église de la Trinité, qui avait été bâtie en 1781 en périphérie, perdit sa coupole en 1939, remplacée plus tard par un dôme métallique. Les autorités communistes interdirent l'implantation d'une croix sommitale et l'usage cultuel de l'édifice, qui devint une salle de concerts. L'Eglise luthérienne put récupérer son bien à la fin de la période stalinienne en 1956.

 

Après cette rencontre, le Pape Benoît XVI regagnera la nonciature pour la nuit.  

 

Autres liens de la journée:  Benoît XVI: audience du mercredi 24 mai

Benoît XVI nous abrite sous l'étendard de Marie Auxiliatrice

Benoît XVI: l’école de la foi n’est pas une marche triomphale

 

Programme intégral du voyage de Benoît XVI en Pologne

TOUS LES ARTICLES:   Benoît XVI en Pologne

         VIS 060224 (240) ctb

Eucharistie, Sacrement de la Miséricorde. 24.05.2006 - BENOÎT XVI

 

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante