ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

La ligne désormais connue de Benoît XVI de "l’élargissement de la raison"

 

Rome, le 08 juillet 2007 - (E.S.M.) - L’annonce faite ces jours derniers de la publication du « Motu proprio » sur la célébration de la Messe selon le rite du Missel dit de Saint Pie V, approuvé dans sa dernière édition par le Bienheureux Jean XXIII, a suscité un grand intérêt dans les moyens d’information et chez les simples fidèles

Le Saint-Père Benoît XVI  -  Pour agrandir l'image: Cliquez ici

Le « Motu proprio » est un acte de responsabilité personnelle du Pape Benoît XVI, qui élargit la liberté dans l’Église

L’annonce faite ces jours derniers de la publication du « Motu proprio » sur la célébration de la Messe selon le rite du Missel dit de Saint Pie V, approuvé dans sa dernière édition par le Bienheureux Jean XXIII, a suscité un grand intérêt dans les moyens d’information et chez les simples fidèles. Il nous semble opportun de souligner deux aspects importants d’une telle mesure.

Un texte récent de Nicola Bux et de Adriano Garuti, porte le titre suivant : « Pierre aime et unit. La responsabilité personnelle de l’Évêque de Rome à l’égard de l’Église Universelle ». C’est exactement dans cette optique que doit être lu le « Motu proprio » qui vient d'être publié : un acte libre et souverain du Pontife qui, selon le droit, et pour la foi de l’Église dans la primauté pétrinienne, a une responsabilité personnelle qu’il ne peut déléguer à personne d’autre, dans son rôle de guide de l’Église universelle.

L’accueil de l’exercice de cette responsabilité fait partie intégrante de l’accueil de foi qui est dû au dogme de la Primauté de Pierre, et, dans ce sens, rappelle tous les fidèles à l’affection et au devoir de la prière et de l’obéissance à l’égard de celui qui, appelé à être Évêque de Rome, est Pasteur Universel de l’Église.

Le « Motu proprio » devrait être accueilli de manière très favorable par tous, parce qu’il s’agit non pas d’une mesure restrictive, mais d’un véritable « élargissement » des possibilités, selon la ligne désormais connue du Pape Benoît XVI, de « l’élargissement de la raison ».

On n’interdira rien à personne ; à la limite, on « empêchera d’empêcher » la célébration selon le rite antique. Au cours des siècles, l’Église n’a jamais redouté les différences liturgiques et rituelles, à condition qu’elles ne soient pas le signe d’une différence dans la foi ; et on a toujours toléré les différences linguistiques légitimes, géographiques et rituelles, à condition que, en elles, s’exprime la vraie foi de l’Église.

On ne comprend pas souvent pourquoi beaucoup, parfois porteurs des théories les plus libertaires dans de nombreux domaines, craignent à présent une liberté plus grande dans le choix du rite pour célébrer la Divine Eucharistie. L’impression, fondée, c’est que ce sont ceux-là même qui ont été porteurs de cette pernicieuse créativité liturgique qui ruine trop souvent les rites en les empêchant de parler réellement au Peuple de Dieu. Qui a peur de la liberté ? Personne, nous l’espérons. Le « Motu proprio » est un acte de responsabilité personnelle du Pape Benoît XVI, qui élargit la liberté dans l’Église.

Table : Motu Proprio

Texte intégral du Motu Proprio: Publication du "Motu Proprio Summorum Pontificum"
Motu Proprio Summorum Pontificum
(doc. word)

Lettre explicative:
Lettre du pape Benoît XVI aux évêques
Lettre du pape Benoît XVI accompagnant le motu proprio
(doc. word)

 

Sources:  www.vatican.va - l’Abbé Nicola Bux - E.S.M.

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel

Eucharistie, sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 08.07.2007 - BENOÎT XVI - Motu Proprio

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante