ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Benoît XVI et le "sacrement de l’amour"

 

CITE DU VATICAN, le 7 Mars 2007 - (E.S.M.) - Nous avons publié hier un communiqué de la salle de presse du Vatican annonçant, pour le 13 mars, la publication de l'Exhortation apostolique post-synodale du Saint Père Benoît XVI, "Sacramentum Caritatis" - le "Sacrement de l’amour".

Le sacrement de l’amour

Le "Sacrement de l’amour" sera le deuxième document majeur du pontificat de Benoît XVI après son Encyclique "Deus Caritas Est", parue en janvier 2006 et certainement d'une grande portée pour l'Eglise.

Exhortation post Synodale du pape Benoît XVI Texte intégral du Vatican: Benoît XVI: Exhortation post Synodale "Sacramentum Caritatis"

Bien souvent, les Papes utilisent cette expression « sacrement de l’amour » pour parler de la messe.

Quelques extraits de textes sur le sacrement de l'amour et la présence réelle.

Tout d'abord revenons à l'Encyclique Deus Caritas est du pape Benoît XVI. Par le sacrement de l’Eucharistie, exprime le pape, ce don de Dieu manifesté en Jésus-Christ est présent durablement au coeur de l’humanité. Mais ce don ne construit pas seulement une relation personnelle entre le croyant et son Dieu. Il fait de la communauté des croyants un seul corps (cf. n° 14) partageant un même pain (cf. 1 Co 10, 17). L’Eucharistie signifie donc que l’amour de Dieu et l’amour du prochain sont intimement liés (n° 16-18). Ainsi, il existe une relation étroite entre foi en Dieu, célébration du culte et agir humain : une Eucharistie qui ne se traduit pas en une pratique concrète de l’amour est elle-même tronquée. Le service du prochain permet ainsi de toujours mieux découvrir qui est Dieu, tandis que la rencontre avec le Seigneur dans l’Eucharistie renouvelle la capacité à aimer le prochain (n° 18).

"Notre Sauveur, à la dernière Cène, la nuit où il était livré, institua le sacrifice eucharistique de son Corps et de son Sang pour perpétuer le sacrifice de la croix au long des siècles, jusqu’à ce qu’il vienne, et pour confier à l’église, son épouse bien-aimée, le mémorial de sa mort et de sa résurrection : sacrement de l’amour, signe de l’unité, lien de la charité, banquet pascal dans lequel le Christ est reçu en nourriture, l’âme est comblée de grâce et le gage de la gloire future nous est donné" (Sacrosanctum Concilium  47).

L'amour réalise et complète la foi, comme le déclarent les Apôtres Jacques et Paul (cf. Jc 2,14 et suiv.; Rm 13,10; Ga 5,6). La foi change le cœur du croyant, elle le convertit et l'ouvre à l'amour. S'ils sont accompagnés de l'espérance, la foi et l'amour fondent l'essence du chrétien. L'Eucharistie est le sacrement de l'amour qui ouvre l'homme à l'amour et lui fait trouver son origine et sa raison d'être. Sans agapé, pas de vie dans l'Esprit. (Instrumentum laboris)

Voici quelque extraits du pape Jean-Paul II, le pape eucharistique par excellence:

Le signe distinctif de la nouvelle humanité rachetée par le Christ est la plénitude de l'amour fraternel. En réalité, l'Eucharistie est par excellence le Sacrement de l'amour, entendu comme don de soi. (Jean-Paul II angélus du 17.06.01)

L’église et le monde ont un grand besoin du culte eucharistique. Jésus nous attend dans ce sacrement de l’amour. Ne refusons pas le temps pour aller Le rencontrer dans l’adoration, dans la contemplation pleine de foi et ouverte à réparer les fautes graves et les délits du monde. Que ne cesse jamais notre adoration (Jean Paul II, l. "Dominicæ cenæ" 3).

Le culte eucharistique constitue l’âme de toute la vie chrétienne. Si en effet, la vie chrétienne s’exprime dans l’accomplissement du plus grand commandement, c’est à dire dans l’amour de Dieu et du prochain, cet amour trouve sa source précisément dans le Saint Sacrement, qui est appelé communément Sacrement de l’Amour. Dominicae cenae : “ Le mystère et le culte de la sainte Eucharistie ” par JEAN-PAUL II, 1980

Le pape Jean-Paul II s'adressant aux prêtres:  "allumez dans les cœurs humains la dévotion et l'amour pour l'Eucharistie. Montrez quel grand bien pour toute l'Eglise représente ce sacrement du Corps et du Sang du Seigneur, sacrement d'amour et d'unité. Restez unanimes dans la prière dans vos communautés diocésaines et religieuses. Continuez à rompre le pain, progressez dans la vie eucharistique et développez-vous spirituellement dans le climat de l'Eucharistie. L'Eucharistie «est la raison d'être principale et centrale du sacrement du Sacerdoce. C'est pourquoi, le prêtre est uni de façon singulière et exceptionnelle à l'Eucharistie. D'une certaine façon, il existe "d'elle" et "pour elle". Il est également de façon particulière responsable d'elle. Les fidèles attendent du prêtre un témoignage particulier de vénération et d'amour envers l'Eucharistie, afin de pouvoir eux aussi être édifiés et vivifiés» (cf. Sur le mystère et sur le culte de la Très Sainte Eucharistie, n. 2). JEAN PAUL II Dimanche 13 juin 1999 - Pologne

Et dans la vie des saints:

Rappelons la plainte du Seigneur lors de la " Grande révélation " de juin 1675

"Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes qu'il n'a rien épargné, jusqu'à s'épuiser et se consumer pour leur témoigner son amour ; et pour reconnaissance, je ne reçois de la plus grande partie que des ingratitudes, par les mépris, irrévérences, sacrilèges et froideurs qu'ils ont pour moi dans ce Sacrement d'amour (l'eucharistie)". Retraite spirituelle de saint Claude La Colombière 1677, prêtre qui reçut les messages de N.S. Jésus Christ à sainte Marguerite-Marie  1647-1690

Un  texte du saint Padre Pio. Padre Pio rapporte ici des paroles de Jésus qui lui est apparu dans un vision mentale :« Ils me laissent seul de jour comme de nuit dans les églises. Ils ne se soucient plus du sacrement de l’autel ; on ne parle plus de ce sacrement d’amour ; et même ceux qui en parlent, hélas, avec quelle indifférence, avec quelle froideur ils le font ! (Lettre au Père Agostino, 12 mars 1913)

Saint augustin, lui-même, a mis dans sa règle l'accent sur l'Eucharistie : " sacrement de l'amour de Dieu, signe de l'unité, lien de la charité "

« L’Adoration est d’une valeur inestimable dans la vie de l’Eglise » Jean-Paul II « Remercions le Seigneur pour toutes les paroisses où à côté de la messe on éduque les fidèles à cette adoration » Benoît XVI

Ce temps d‘adoration se veut donc être une réponse au désir du Saint-Père de voir naître partout des initiatives d‘adoration pour retrouver le sens de la prière et de l‘intimité avec Dieu, l‘Emmanuel présent au milieu de nous dans ce Sacrement d‘amour et de miséricorde.

L'Eucharistie est ainsi le plus grand des sacrements, car elle contient non seulement la grâce, mais l'Auteur de la grâce. C'est le sacrement d'amour, parce qu'elle est le fruit de l'amour qui se donne et qu'elle a pour effet principal d'augmenter en nous l'amour de Dieu et des âmes en Dieu.

Nous rappelons, pour ceux qui ne l'auraient pas lu, le miracle eucharistique de Lourdes (1999), capable de réveiller et de raviver la foi des fidèles et de les porter à un plus grand amour et une plus grande confiance envers ce Sacrement d’amour que Le Seigneur légua à ses Apôtres la veille de sa mort. Voici le lien de la page d'hier (aller en deuxième partie): "Sacramentum Caritatis" de Benoît XVI pour le 13 mars: Benoît XVI
 

Sources:  www.vatican.va - E.S.M.

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel

Eucharistie, sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 07.03.2007 - BENOÎT XVI - Post synodale

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante