ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Le temps de l'Avent, le temps de l'attente

 

Le 30 novembre 2010 - (E.S.M.) - L'Avent, temps de ton souhait mais aussi du souhait de Dieu pour toi.

Pour agrandir l'image Cliquer

Le temps de l'Avent, le temps de l'attente

PIER GIORDANO CABRA

Le 30 novembre 2010 - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - Voilà revenu le temps de l'Avent, le temps de l'attente (comme l'a rappelé Benoît XVI dimanche dernier avant l'Angelus) et de son regard projeté vers l'avenir. L'Avent: le temps des souhaits modestes et démesurés, des souhaits dramatiques de qui a faim de pain et de justice, de qui cherche des raisons de vivre, de qui, fatigué de la nuit, voudrait presser l'arrivée du jour: "Eveille-toi, harpe, cithare, que j'éveille l'aurore!" (Psaumes, 107, 3).

L'Avent, temps de ton souhait mais aussi du souhait de Dieu pour toi.

Toi qui souhaites un avenir meilleur pour toi, et Dieu qui souhaite donner un avenir meilleur à tous. Toi qui ne sais que demander, Lui qui sait que te donner. Toi qui souhaites recevoir, Lui qui vient à ta rencontre, pour te proposer de construire ensemble un avenir nouveau. De la rencontre de souhaits bourgeonne l'espérance. L'Avent se colore d'espérance quand tu te rends compte que ton souhait ne s'épuisera pas dans le vide, ni ne se dispersera au vent, comme un songe illusoire et inconsistant, parce qu'il rencontre le souhait de Dieu qui tend la main pour serrer la tienne; il monte sa tente au milieu de nous pour nous aider à changer notre histoire et celle du monde.

L'Avent te parle d'une attente qui s'est accomplie déjà dans le passé pour t'encourager à te projeter dans l'avenir. Il te parle de ton Dieu qui s'est fait petit enfant pour t'enseigner à devenir grand dans son Royaume.

Regarde avec émerveillement l'humilité de ton Dieu qui reprend avec toi, à Bethléem, ton histoire, en la mêlant à la sienne et à celle de tes frères.

L'Avent te révèle ta tâche dans l'aventure humaine: avec Dieu à tes côtés, tu peux faire grandir la fraternité, en toi, à côté de toi, dans ton jugement, chez toi et dans la rue, au travail et au bar, lorsque tu communiques par téléphone, sur internet et dans les blogs.
C'est une entreprise à propos de laquelle on peut entendre chanter les anges qui assurent la "paix sur la terre aux hommes qu'Il aime".

Et si cela ne te suffit pas, lève le regard et observe la conclusion de tout ce qu'il t'est donné de voir avec les yeux et avec la connaissance: des civilisations qui s'éteignent, des étoiles qui expirent, des sépulcres qui s'ouvrent, l'univers qui te regarde avec anxiété. Viens, Seigneur de la vie sur les nuages du ciel pour donner vie à qui a pris soin de la vie, exalter qui l'a rendue bonne et belle, à qui s'est engagé à donner de l'espérance, en semant la fraternité: "J'avais faim et vous m'avez donné à manger".
 

Sources : www.vatican.va -  E.S.M.
(©L'Osservatore Romano - 30 novembre 2010)
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 30.11.2010 - T/Méditation

 

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante