ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Le pape Benoît XVI encourage les réseaux d’amitié et de témoignage

 

Le 29 septembre 2008  - (E.S.M.) - Après le discours de Benoît XVI aux évêques à Lourdes, la presse ironisait sur le « conservatisme » de Rome « fixée au modèle de la famille classique, pourtant disloqué depuis des dizaines d’années ».

Le pape Benoît XVI

Le pape Benoît XVI encourage les réseaux d’amitié et de témoignage

Surtout dans les crises « sérieuses et graves » entre époux :

Le 29 septembre 2008 - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - Après le discours de Benoît XVI aux évêques à Lourdes, la presse ironisait sur le « conservatisme » de Rome « fixée au modèle de la famille classique, pourtant disloqué depuis des dizaines d’années » : énième version du tableau d’une Église « refusant le changement », c’est-à-dire réfractaire aux normes de la société matérialiste mercantile – car c’est de ça qu’il est question.

Il y a cependant un paramètre (dont les médias ne peuvent tenir compte) : l’Église catholique s'en tient à la parole du Christ fondant l’indissolubilité du mariage [*]. Sa position dans ce domaine est liée à sa foi. La foi étant théologiquement inséparable de la charité et de l’espérance, ces deux vertus interviennent aussi dans l’attitude catholique envers les couples en crise – et les couples séparés.

Recevant le 26 septembre le mouvement international Retrouvailles, lancé en 1977 par Guy et Jeannine Beland (Montréal) pour aider les époux en difficulté, Benoît XVI a parlé des « crises sérieuses et graves » dans les couples mariés. Ce type de crises, a-t-il dit, « se présente, spécialement dans sa phase aiguë la plus douloureuse, comme un échec : la preuve que le rêve est terminé ou s'est transformé en cauchemar, et qu'il n'y a, hélas, plus rien à faire ». Ces situations ont aussi une autre face, « que nous négligeons fréquemment mais que Dieu voit » : toute crise étant « un pas vers une nouvelle phase de la vie », on peut y trouver « une espérance plus grande que le désespoir ». Dans cette perspective, les époux en conflit « ont besoin d'autres personnes qui s'occupent d'eux : un "nous", la compagnie de vrais amis qui, avec le plus grand respect mais aussi avec une sincère volonté de bien, soient prêts à partager un peu de leur propre espérance avec ceux qui l'ont perdue. Non de façon sentimentale ou superficielle, mais organisée et réaliste. » Ce réseau d'amitié et de témoignage offre au couple, au moment de la rupture, « une référence positive dans laquelle il peut avoir confiance face au désespoir ». Les personnes qui aident les couples en difficulté sont comme les « gardiens d'une espérance plus grande pour les époux qui l'ont perdue ». Dans cette situation, a dit Benoît XVI, les rencontres comme celles de Retrouvailles sont comme une « prise » d’alpinisme, pour éviter la chute dans le désespoir « et remonter peu à peu la pente ».

La dimension chrétienne est inséparable de ce travail, souligne le pape : « Lorsqu'un couple en difficulté ou même – comme le montre votre expérience – déjà séparé, se confie à Marie et s'adresse à Celui qui a fait des deux "une seule chair", il peut être sûr que cette crise deviendra, avec l'aide du Seigneur, un passage de croissance, et que l'amour en sortira purifié, mûri, renforcé... Seul Dieu peut faire cela : Il veut se servir de ses disciples comme de collaborateurs valides pour aborder les couples, les écouter, les aider à redécouvrir le trésor caché du mariage, le feu enseveli sous les cendres. C'est lui qui ravive et vient refaire brûler la flamme ; pas comme au temps où ils étaient amoureux : de manière différente, plus intense et profonde – mais toujours la même flamme. »

Note:
[*] Considérée comme "authentique" par les exégètes les plus réticents, cette parole du Christ est connue de tous. Pourquoi les chrétiens n'y pensent-ils pas plus souvent ?

  Regarder la vidéo en Italien ou en Français
Texte intégral du discours du Saint-Père Benoît XVI encourage à surmonter les crises matrimoniales
 

Nouveau: conseils aux personnes qui désirent recevoir les actualités ou consulter le site régulièrement:  ICI


 

Sources : Patrice de Plunkett
Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 29.09.2008 - T/Famille

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante