ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Motu Proprio de Benoît XVI sur quelques changements dans les normes relatives à l'élection du Pontife Romain

Le 25 février 2013 - (E.S.M.) - Le texte était attendu depuis plusieurs jours. Le motu proprio de Benoît XVI portant des modifications aux normes relatives à l’élection du prochain pape a été publié lundi midi.

Lettre Apostolique sous forme de « Motu Proprio » de Benoît XVI sur quelques changements dans les normes relatives à l' élection du Pontife Romain

Benoît XVI laisse aux cardinaux la liberté d'anticiper le Conclave

Le 25 février 2013 - E. S. M. - Le texte était attendu depuis plusieurs jours. Le Motu Proprio de Benoît XVI portant des modifications aux normes relatives à l’élection du prochain pape a été publié lundi midi. Dans ce texte, le pape qui achèvera son pontificat jeudi prochain à 20h entend assurer le meilleur déroulement de l’élection et prend donc un certain nombre de mesures très concrètes.

La plus importante : laisser la possibilité aux Cardinaux d’anticiper le conclave.

Avec ce décret, le pape n’entend pas dicter un calendrier aux cardinaux. Benoît XVI permet en fait une plus large interprétation du texte. Au moins 15 jours sont toujours prévus pour attendre les cardinaux. Et s’ils sont tous présents à Rome, ils peuvent très bien anticiper le début du conclave. Mais même tous réunis, ils peuvent décider plutôt de consacrer ces jours à la discussion.

Le pape souhaite juste leur faciliter le travail, rien de plus. La décision finale reviendra au collège des Cardinaux réunis en congrégations générales dès le 1er mars, dès le début de la vacance du Siège apostolique. Au plus tard vingt jours après cette date par contre, ils devront procéder à l’élection du nouveau souverain Pontife.

Ballotage et secret

Reste deux points importants de ce décret. Le premier, le système d’élections : il faut au moins deux tiers des suffrages pour élire le nouveau pape. Au moins deux tiers, car le nombre de cardinaux électeurs peut varier durant le conclave. En cas de ballotage par exemple, les deux cardinaux à avoir recueillis le plus de voix ne peuvent plus voter. Aucun cardinal pour autant ne peut être exclu de l’élection même.

Enfin le dernier point, le secret. Toute personne, cardinal comme celle présente pour le bon déroulement du scrutin, est tenue au secret le plus strict. Si le silence est brisé, la peine est désormais la même pour tous : l’excommunication.

Antonino Galofaro

Motu Proprio de Benoît XVI - Modifications aux règles du conclave (texte complet) 

Texte original du discours du Saint Père Italien, Latin
 

Sources :Radio Vatican -  E.S.M.
Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 25.02.2013- T/Benoît XVI

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante