ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

L'Année paulinienne, un temps favorable pour confirmer notre foi

 

Cité du Vatican, le 24 juin 2008  - (E.S.M.) - Mgr Óscar Domingo Sarlinga, évêque du diocèse de Zárate-Campana (Argentine) a écrit une Lettre pastorale pour le début de l’année paulinienne. La Lettre Pastorale conclut en signalant les principales célébrations et les activités du diocèse durant cette Année jubilaire, et les églises et les jours où l’on pourra bénéficier de l'indulgence permise par le Saint-Père Benoît XVI pendant l’année paulinienne.

Mgr Óscar Domingo Sarlinga, évêque du diocèse de Zárate-Campana

L'Année paulinienne, un temps favorable pour confirmer notre foi

AMERIQUE/ARGENTINE - L’évêque de Zárate-Campana : “l'Année paulinienne est un temps favorable pour confirmer notre foi, grandir dans notre témoignage de vie, renforcer notre appartenance à l’Eglise”

Mgr Óscar Domingo Sarlinga, évêque du diocèse de Zárate-Campana (Argentine) a écrit une Lettre pastorale pour le début de l’année paulinienne, qu’il considère comme "une opportunité pour raviver en nous la grâce de l’unité et de l’évangélisation".

Selon Mgr Sarlinga, "l'objectif de l’Année Paulinienne est l’approfondissement et l’évangélisation, c’est-à-dire, en plus d’être un temps propice pour faire connaître plus et mieux la personne, l’œuvre et l’action de l’Apôtre des Gentils, c’est surtout un temps pour inviter tous les croyants dans le Christ et les hommes de bonne volonté à approfondir le message paulinien de la vie dans le Christ, le message du Salut. C’est pour nous laisser modeler par Dieu et par sa grâce, pour assumer la foi, l’espérance et la charité, sans oublier la dimension sociale de cette dernière, la solidarité dans un monde qui a tellement besoin de ces vertus".

C’est également une occasion propice pour réfléchir "sur la relation essentielle entre justice et charité, vertus inséparables", parce qu’il “n’existe pas de charité sans justice”. Donc, rappelle l’évêque, cette année de grâce 2008-2009 consistera avant tout à se mettre en chemin en suivant "Jésus-Voie", et sera “une occasion privilégiée pour la pastorale”, pour tous ses animateurs, "afin d’approfondir la pensée de saint Paul et ce qu’a opéré en lui la grâce", avec la promotion de la lettre spirituelle et des études de ses lettres pauliniennes, qui aideront “à nous confirmer dans la foi, à grandir dans le témoignage de vie d’'enfants de la lumière' et de renforcer l’appartenance à l’Eglise”. "Ceci nous renforcera en même temps – continue l’évêque dans sa Lettre pastorale – dans notre mission comme évangélisateurs et dans notre engagement pour un œcuménisme vrai et pour un dialogue interreligieux fructueux, dans la Justice et la Paix, dans l’ouverture à l’Esprit du Seigneur".

L’évêque présente ensuite la pensée et l’œuvre de saint Paul en soulignant que son succès dans l’apostolat "est surtout dû à un engagement personnel dans l’annonce de l’Evangile, avec une consécration totale et courageuse au Christ, sans réfléchir aux difficultés et aux dangers". Son lien intime avec Pierre, “la ‘pierre’ sur laquelle le Seigneur a voulu édifier son Eglise" ressort également.

La Lettre Pastorale conclut en signalant les principales célébrations et les activités du diocèse durant cette Année jubilaire, et les églises et les jours où l’on pourra bénéficier de l'indulgence permise par le Saint-Père Benoît XVI pendant l’année paulinienne. L’évêque ouvrira l’année paulinienne le 28 juin au soir dans l’unique église du diocèse (créé en 2007), qui a le ‘titre des Apôtres’: la paroisse de Notre-Dame de Luján et des saints apôtres Pierre et Paul, dans la ville de Campana. La célébration d’ouverture poursuivra le lendemain, 29 juin, avec la consécration de la nouvelle église des pèlerins, consacrée à San José. De plus tout au long de l’Année paulinienne auront lieu différentes rencontres de prière, des conférences, des manifestations et la traditionnelle rencontre judéo-chrétienne avec les communautés de la ville de Zárate et de Campana, sans oublier la Mission jeune, à Belen d’Escobar au mois de septembre, qui sera spécialement imprégnée de l’esprit paulinien.

Année Paulinienne, 28 juin 2008 - 29 juin 2009
 

Sources :  www.vatican.va  (RG) - E.S.M.

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel

Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 24.06.2008 - T/Année Paulinienne

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante