ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Le livre sur Benoît XVI : Un best-seller nommé Lumière du Monde

 

Le 20 janvier 2011 - (E.S.M.) - Certes, figurer au "hit-parade" des meilleurs ventes de livres ne constitue pas en général un critère de qualité. Mais cette fois, on peut se réjouir que le pape Benoît XVI ait atteint le plus large public. Une interviewe du directeur de la LEV, dans l'OR.

Pour agrandir l'image Cliquer

Le livre sur Benoît XVI : Un best-seller nommé Lumière du Monde

"Lumière du monde" est un grand succès de librairie.

Le 20 janvier 2011 - E. S. M. - Selon l'Agence ASCA, il s'en est déjà vendu 1 million d'exemplaires dans le monde, dont 80.000 en France (où il n'était pas toujours facile de le trouver, où il n'a guère été l'objet de recension dans les grands medias, et où le fascicule "Indignez-vous!" de Stéphane Hessel, pompeusement qualifié d'essai, a bénéficié d'une couverture médiatique gigantesque, et lui a - à dessein? - fait de l'ombre dans les ventes).
En Italie, la première édition de 50.000 exemplaires a été épuisée presque immédiatement, et la seconde entièrement "réservée" avant même sa parution.

Article paru dans l'OR  (Traduit par Benoit-et-moi)

Entretien avec don Giuseppe Costa, directeur de la LEV
Le succès de "Licht der Welt", révèle bien des choses
Silvia Guidi

Il y a deux mois, le 20 novembre, les anticipations de "Lumière du monde" faisaient le tour du monde. "Beaucoup de lecteurs, même les non-chrétiens ont ressenti le besoin de remercier, après avoir fini de lire le livre", explique à "L'Osservatore Romano" Don Giuseppe Costa, directeur de la Libreria Editrice Vaticana, s'interrogeant sur les raisons du succès du livre-interviewe de Peter Seewald au pape; un succès pas seulement quantitatif - par les chiffres réellement considérables: deux éditions et une réimpression en moins de deux mois, quatorze accords avec de nombreux éditeurs et des négociations en cours pour publier les traductions dans onze autres langues - mais aussi qualitatif , dans la capacité d'atteindre et de captiver le lecteur avec le ton simple, direct, de la conversation. Mais qui ne renonce pas à être audacieusement anticonformiste dans le plein sens du mot et ne fait pas de concessions au Zeitgeist ("l'esprit du temps"); "qu'est-ce que cela signifie d'être en phase avec son temps - écrivait il y a quelques jours, sur un ton provocateur, l'écrivain napolitain Ruggero Guarini - sinon être, purement et simplement, un parfait conformiste? Dans la Russie stalinienne, cela voulait dire approuver le goulag, dans l'Allemagne nazie, les camps de la mort: si un homme est habité par un désir vrai, il y a quelque chose en lui qui tend à s'opposer à l'esprit du temps".

- Les résultats de la vente du livre sont étonnants, mais ce n'est pas le moment de s'arrêter pour faire des bilans; on attend pour bientôt la deuxième partie de Jésus de Nazareth . Où en est le travail?
- Je viens ce matin d'envoyer le texte à différents éditeurs; l'objectif est de le sortir en Mars prochain; à ce jour, dans les rapports avec les autres éditeurs, vingt accords ont été conclus, et cinq autres sont en cours.

- Le texte de Licht der Welt (Lumière du Monde) est né de la transcription de vingt heures de conversation; Peter Seewald, a posé au Pape des questions sur tous les aspects de la vie, selon quels critères le matériel a-t-il été choisi et ordonné?
- Les questions du livre ne sont pas une centaine, comme nous l'avions décidé au départ, mais deux fois plus; la lecture s'écoule rapidement et il n'a pas été nécessaire de raccourcir beaucoup le texte. Comme on l'a souvent dit durant les présentations qui ont eu lieu en Italie, c'est un livre où ce qui touche, ce ne sont pas seulement les réponses du pape, mais les questions qu'il pose au Seigneur. Le "Que vais-je dire?" posé à l'occasion de la première bénédiction du successeur de Pierre, mais aussi des questions sur la réalité d'aujourd'hui: "Comment venir à bout d'un monde où le progrès devient une menace?"; et aussi les questions sur l'Église et sur lui-même.

- Le style même des réponses suggère un changement de méthode à notre époque qui fonde tout sur l'autonomie, l'"auto-estime", l'"autodétermination"; se concevoir soi-même comme relation avec Dieu est sans doute le leitmotiv vrai du livre
- Les pages les plus belles, selon moi, ce sont les réponses dans laquelle le Pape révèle sa relation personnelle avec Dieu, avec le calme et la profondeur d'un Romano Guardini, mais le livre ne néglige pas les grands thèmes d'actualité, tels que la relation entre l'homme et de la création, ou la situation actuelle de l'Eglise. Et quand les problèmes sont souligné, c'est toujours en vue d'une croissance ultérieure. En somme, c'est la critique d'un croyant qui a à cœur le bien-être de ses frères humains; même lorsque quelque chose est condamné, c'est toujours pour la vie du pécheur - c'est un aspect qu'on perçoit dans le texte.

- La forme du livre-entretien a certainement favorisé la diffusion du livre, et une approche plus familière des thèmes «élevés» autrement ressentis comme difficilement accessibles à l'homme de la rue .
- En ce sens, les ventes font elles aussi comprendre beaucoup de choses: parmi les acheteurs il y a beaucoup d'enfants qui ont offert le livre à leurs parents, et vice versa, beaucoup de gens ont acheté des exemplaires multiples pour les donner aux parents et amis. De ce livre émerge le visage humain d'un pape dont on met souvent en relief la réserve; à cela s'ajoute l'extraordinaire liberté de Benoît XVI, qui ne recule devant aucune des questions. Licht der Welt est également apprécié pour son ample perspective sur les différents aspects de la vie chrétienne, jusqu'à devenir un véritable voyage spirituel;, c'est cela qui en fait un livre hors des saisons (intemporel), et en fera un grand classique. Et l'immédiateté du langage dans les réponses se reflète également dans la traduction italienne.

- L'attention de la presse n'a pas manqué, mais elle n'a pas toujours été appréciée.
- Les annonces et les extraits ont été utiles parce qu'ils ont aidé à attirer l'attention du public sur le livre; ensuite, certains, comme cela arrive toujours, ont voulu mettre l'accent sur une petite partie de tout le message du volume. Mais beaucoup de lecteurs l'ont compris, si bien que Licht der Welt a rapidement été apprécié dans son intégralité. Après les très nombreuses recensions, les programmes de télévision et de radio, les débats, nous continuons à avoir des demandes pour des présentations dans toute l'Italie.

- Comment Licht der Welt a-t-il été reçu par les non-chrétiens?
- La tendance est très bonne et j'ai été particulièrement touché par la lettre de remerciement d'un écrivain juif de Milan, ému par la clarté et la simplicité des réponses du pape.

(© L'Osservatore Romano - 20 Janvier 2011)

Sources : Benoit-et-moi

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 20.01.2011 - T/Lumière du monde

 

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante