ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Benoît XVI exhorte le Gouvernement à adopter des mesures concrètes de soutien pour la Famille

 

Cité du Vatican, le 16 mai 2008  - (E.S.M.) - À 12h15 ce matin, dans la Salle Clémentine du Palais Apostolique du Vatican, le Saint Père Benoît XVI a reçu en Audience les participants au Forum des Associations Familiales et la Fédération Européenne des Associations Familiales Catholiques (FAFCE).

Le pape Benoît XVI

Benoît XVI exhorte le Gouvernement à adopter des mesures concrètes de soutien pour la Famille

Synthèse du discours du Saint-Père

Benoît XVI a reçu le Forum de la Fédération européenne des Associations familiales catholiques, dont le congrès traite de "l'alliance pour la famille en Europe, agir par le monde associatif". Ces assises, a-t-il dit, entendent comparer les expériences associatives et "sensibiliser gouvernements et opinion publique sur la mission fondamentale et indispensable de l'institution familiale dans la société".

Puis le Pape a rappelé le 40e anniversaire de l'encyclique Humanae Vitae et le 25e anniversaire de la Charte des droits de la famille présentée en 1983 par le Saint- Siège, qui sont deux documents d'inspiration complémentaire. "Si, en effet, le premier, allant courageusement à contre-courant de la culture dominante, rappelle avec force la qualité de l'amour des époux, dépourvu d'égoïsme et ouvert à la vie, le deuxième met en évidence les droits inaliénables qui permettent à la famille, fondée sur le mariage entre un homme et une femme, d'être le berceau naturel de la vie humaine. En particulier, La Charte des droits de la famille, qui s'adresse avant tout aux gouvernements, offre à toutes les personnes qui ont des responsabilités au niveau du bien commun un modèle et un point de référence pour l'élaboration d'une législation correcte de la politique familiale. Cette Charte s'adresse en même temps à toutes les familles, les invitant à s'organiser afin de défendre et de promouvoir leurs droits".

Evoquant Jean-Paul II, "le Pape de la famille", Benoît XVI a cité son prédécesseur: "L'avenir de l'humanité passe par la famille. La révélation biblique est avant tout une histoire d'amour, l'histoire de l'alliance entre Dieu et les hommes. C'est pourquoi l'amour d'un homme et d'une femme unis par le mariage constitue pour Dieu le symbole de l'histoire du salut". Rappelant ensuite les difficultés de la famille contemporaine, il a signalé le préoccupant caractère précaire de tant de familles qui crient à l'aide même sans le vouloir. Cet appel s'adresse aux pouvoirs publics, à l'Eglise et au monde de l'éducation. Plus que jamais il faut unir les forces pour soutenir les familles, socialement, économiquement, juridiquement et spirituellement".

Parmi les initiatives suggérées par le congrès, le Saint-Père a salué une politique fiscale adaptée aux familles qui engage les pouvoirs publics dans la voie de politiques familiales capables d'offrir aux parents les moyens d'élever et d'éduquer leurs enfants au sein de la famille. Cellule de communion et fondement d la société pour les croyants, église domestique, la famille doit révéler au monde l'amour de Dieu. L'aider doit être un signe visible de vérité, de défense des valeurs fixées dans la nature humaine commune à tous comme la vie, la famille et l'éducation. Il ne s'agit pas de principes confessionnels mais de l'application de la justice respectant les droits humains. Voilà la mission des familles chrétiennes".

Le pape Benoît XVI s'est adressé aux participants au Forum des Associations Familiales et à la Fédération Européenne des Associations Familiales Catholiques en plusieurs langues. Voici les paroles que le saint Père a exprimées en français:

"Comme vous le savez, nous célébrons cette année le quarantième anniversaire de l’encyclique Humanae Vitae et le vingt-cinquième anniversaire de la promulgation de la Charte des droits de la Famille, présentée par le Saint-Siège le 22 octobre 1983. Ce sont deux documents qui sont très unis dans leur inspiration. Si, en effet, le premier, allant courageusement à contre-courant de la culture dominante, rappelle avec force la qualité de l’amour des époux, dépourvu d’égoïsme et ouvert à la vie, le deuxième met en évidence les droits inaliénables qui permettent à la famille, fondée sur le mariage entre un homme et une femme, d’être le berceau naturel de la vie humaine. En particulier, La Charte des droits de la Famille, qui s’adresse avant tout aux gouvernements, offre à toutes les personnes qui ont des responsabilités au niveau du bien commun un modèle et un point de référence pour l’élaboration d’une législation correcte de la politique familiale. Cette Charte s’adresse en même temps à toutes les familles, les invitant à s’organiser afin de défendre et de promouvoir leurs droits. À cet égard, vos associations peuvent représenter un moyen tout à fait adapté pour mieux mettre en œuvre l’esprit de cette Charte des droits de la Famille."

Texte original du discours du Saint Père Italien et multi langues
  Regarder la vidéo en
Italien ou en français

Sources :  www.vatican.va 080516 (460)  - E.S.M.

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel

Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 16.05.2008 - T/Benoît XVI - Famille

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante