ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Benoît XVI précise l'attention particulière à réserver aux personnes handicapées

 

ROME, le 16 Avril 2007 - (E.S.M.) - Portées par la foi des familles, communautés et prêtres de nos paroisses, puissent les personnes ayant un handicap ne plus jamais être exclues de la communion eucharistique à cause de nos doutes et nos manques de foi.

Il faut leur apporter «une attention particulière»

Le pape Benoît XVI précise l'attention particulière à réserver aux personnes handicapées

Les blessés de la vie, les personnes malades ou handicapées auxquels, nous dit l’exhortation, il faut apporter «une attention particulière».

Recevoir l’Eucharistie : les personnes ayant un handicap mental y ont droit et en ont besoin.

En octobre 2005, Marie-Hélène Mathieu était invitée par le Pape Benoît XVI à participer au synode sur l’Eucharistie. (Une voix pour les personnes handicapées au Synode sur l'Eucharistie) L’intervention de Marie-Hélène lors de ce synode a contribué à ce que soit inséré dans l’exhortation apostolique post - synodale un petit paragraphe affirmant clairement l’importance de mettre tout en œuvre pour que les personnes ayant un handicap mental soient considérées comme des chrétiens à part entière, qui ont besoin d’être nourris dans leur vie spirituelle. (1)

Portées par la foi des familles, communautés et prêtres de nos paroisses, puissent les personnes ayant un handicap ne plus jamais être exclues de la communion eucharistique à cause de nos doutes et nos manques de foi.

Au paragraphe 58 de l'exhortation Sacramentum Caritatis, le Pape Benoît XVI précise :

« Une attention particulière doit être réservée aux personnes handicapées ; là où leur condition le leur permet, la communauté chrétienne doit favoriser leur participation à la célébration dans le lieu de culte. À ce propos, on fera en sorte d'enlever des lieux de culte d'éventuels obstacles architecturaux qui empêchent l'accès aux personnes handicapées. Enfin, la communion eucharistique doit aussi être assurée, autant que possible, aux handicapés mentaux, baptisés et confirmés : ils reçoivent l'Eucharistie dans la foi également de leur famille ou de la communauté qui les accompagne. »

Texte intégral Exhortation apostolique post-synodale « Sacramentum Caritatis » du Pape Benoît XVI sur l’Eucharistie, source et sommet de la vie et de la mission de l’Eglise: "Sacramentum Caritatis"

(1) Les pères synodaux ont voté cinquante propositions qui ont été remises à Benoît XVI en vue de l’exhortation apostolique, le pape a largement tenu compte de cette proposition.

"On demande, en particulier, d’assurer la communion eucharistique aux personnes atteintes d’un handicap mental, baptisées et confirmées : celles-ci reçoivent la communion dans la foi de la famille et de la communauté qui les accompagne. L’impossibilité de savoir quelle est la sensibilité effective de celles qui sont atteintes de certaines pathologies, n’est pas une raison suffisante pour ne pas leur offrir tous les soutiens sacramentaux dont dispose l’Église. Il est important que ceux qui souffrent d’un handicap puissent être reconnus comme membres de l’Église à part entière et qu’ils y trouvent leur juste place. Il est par ailleurs souhaitable que soient aménagées dans les églises des infrastructures leur facilitant la participation aux célébrations."

Tous les commentaires sur l'Exhortation Table Sacramentum Caritatis

L'estime du pape Benoît XVI vis à vis des handicapés:

Le pape saluant les pèlerins francophones présents lors d'un Angélus du temps de l'Avent leur proposa de préparer les chemins du Seigneur dans leurs cœurs et par une attention renouvelée aux plus démunis: "j’invite, soulignait Benoît XVI, chacun à œuvrer toujours davantage en faveur de l’insertion des personnes handicapées dans la société, dans le monde du travail, mais aussi dans la communauté chrétienne, se rappelant que toute vie humaine est digne de respect et doit être protégée dès sa conception et jusqu’à sa fin naturelle".

Dans quelques jours le pape Benoît XVI se rendra à Vigevano et à Pavie, les 21-22 avril. Au terme de la messe solennelle, le pape visitera le dôme de Saint Ambroise, pour une rencontre avec le monde du volontariat et les handicapés.
 

Sources:  www.vatican.va - E.S.M.

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel

Eucharistie, sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 16.04.2007 - BENOÎT XVI - Table S.C.

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante