ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Le pape François rend hommage au geste courageux et humble de Benoît XVI

Le 15 mars 2013 - (E.S.M.) -  Le nouveau pape a exprimé sa "grande affection" en pensant "au magistère de Benoît XVI, à sa bonté, son humilité et sa douceur".

Le pape François

Le pape François rend hommage au geste courageux et humble de Benoît XVI

Synthèse

Le 15 mars 2013 - E. S. M. - "Courage mes frères!", a lancé le Pape recevant ce matin le Sacré Collège au complet. "Probablement la moitié d'entre nous est du troisième âge. On dit, et j'ai le plaisir de le dire, que la vieillesse est pour la vie siège de la sagesse. Comme les vieux Siméon et Anne, les personnes âgées ont la sagesse d'avoir vécu. Et c'est cette sagesse qui leur a permis de reconnaître Jésus. A nous d'offrir cette sagesse aux jeunes. Comme le vin qui se bonifie avec les ans, offrons à la jeunesse notre sagesse. Un poète allemand disait de la vieillesse qu'elle était un temps de paix et de prière, un temps pour transmettre aux jeunes la sagesse des personnes âgées". Après le salut du Cardinal Doyen, le Pape a tenu à signaler que le Cardinal Jorge Mejia était hospitalisé pour un infarctus, formant des voeux de rétablissement rapide et assurant que le prélat les saluait tous. Rendons grâce au Seigneur, a dit le Cardinal Sodano. "Telle est l'invitation liturgique que les Cardinaux s'échangent entre jeunes et moins jeunes pour remercier le Seigneur du don d'avoir donné à l'Eglise son nouveau pasteur... Sachez, Saint-Père, que tous vos cardinaux sommes à votre entière disposition, cherchant à constituer autour de vous comme le cénacle apostolique de Pentecôte. Nous chercherons d'avoir l'esprit ouvert et le cœur croyant, ainsi que vous l'avez écrit dans un livre de méditation".

Dans son allocution, le Saint-Père a dit que cette rencontre voulait être "un prolongement de l'intense communion ecclésiale expérimentée durant ces dernières semaines. Animés par un sens profond de responsabilité...et de connaissance réciproque" nous avons accru notre ouverture les uns aux autres. "Quelqu'un me disait: les cardinaux sont les prêtres du Saint-Père! Nous sommes en fait une communauté d'amis, dans une proximité qui nous fera du bien à tous. C'est cette ouverture qui a facilité l'action de l'Esprit, qui est le seul acteur de toute manifestation de la foi. C'est curieux, mais je pense que le Paraclet est celui qui fait toutes les différences dans l'Eglise, tel une sorte d'apôtre de Babel. Mais il est surtout celui qui fait l'unité de toutes nos différences, non dans l'égalité mais dans l'harmonie. Un père de l'Eglise disait que l'Esprit donne à chacun un charisme particulier et nous unit dans la communauté qu'est l'Eglise, dans l'adoration du Père, du fils et de l'Esprit".

Cette période de conclave "a été chargée de signification pour les membres du Collège cardinalice mais aussi pour l'ensemble des fidèles. Nous avons ressenti très fortement l'affection et la solidarité de l'Eglise universelle, ainsi que l'attention de tant de personnes qui ne partagent pas notre foi et qui ont regardé avec respect l'Eglise et le siège apostolique". Puis il a remercié les cardinaux de leur collaboration dans la gestion de l'Eglise durant la vacance, et tout particulièrement le Doyen et le Camerlingue, et le Cardinal Re "qui a été comme notre chef durant ce conclave. Mes pensées, combles d'affection et de gratitude, vont à mon vénérable prédécesseur qui durant ses années de pontificat a enrichi et alimenté l'Eglise de son magistère. Sa bonté et sa foi, son humilité et sa prudence demeureront patrimoine spirituel de tous". Le Pape François a évoqué plusieurs fois les enseignements de Benoît XVI, qui n'a cessé de dire que c'est "le Christ qui guide l'Eglise par voie de l'Esprit. Il est l'âme de l'Eglise, doté d'une force vivifiante et unificatrice car il constitue à partir de la diversité le corps mystique du Christ. Ne cédons pas au pessimisme et à l'amertume que le Diable nous offre chaque jour, ni au découragement. Ayons la ferme certitude de ce que l'Esprit offre à l'Eglise. Avec son souffle puissant il offre le courage nécessaire à persévérer et de nouvelles méthodes d'évangélisation à porter jusqu'aux extrémités de la terre. La vérité chrétienne est attrayante et convaincante si elle répond aux besoins profonds de la vie humaine et annonce clairement le Christ comme unique Sauveur de l'homme, de tous les hommes. C'est une annonce valable aujourd'hui comme à l'aube du christianisme, lorsque se produisit la première grande expansion missionnaire de l'Evangile. Maintenant, vous allez retrouver vos diocèses et poursuivre votre ministère, enrichis d'une nouvelle expérience de foi et de communion ecclésiale, unique et incomparable. Elle nous a permis de constater la profondeur et la beauté de la réalité ecclésiale, reflet de la fulgurante lumière du Christ ressuscité dont nous verrons un jour le beau visage".

Après qui, le Saint-Père a salué un a un tous les Cardinaux rassemblés Salle Clémentine.


Samedi à 11 h Salle Paul VI, tous les journalistes et opérateurs de l'information seront reçus par le Pape. Son premier angélus dominical aura lieu le lendemain midi depuis la fenêtre de son bureau. Mardi prochain, 19 mars et fête de saint Joseph patron de l'Eglise, la messe solennelle d'inauguration du pontificat se déroulera à 9 h 30' Place St. Pierre. L'accès sera totalement libre. Enfin, le lendemain mercredi, il n'y aura pas d'audience générale, car il recevra les délégations des autres confessions chrétiennes.

Texte original du discours du Saint Père Italien
 

Sources : www.vatican.va -  E.S.M.
Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 15.03.2013 - TEglise

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante