ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Manif pour tous : Démonstration de force des opposants au mariage pour tous en France

Le 14 janvier 2013 - (E.S.M.) - Le camp du "Non" était hier dans la rue; les nombreux opposants au mariage pour tous sont descendus dans les rues de la capitale dimanche 13 janvier.

Manif pour tous : Démonstration de force des opposants au mariage pour tous en France

Synthèse

Le 14 janvier 2013 - E. S. M. - Le camp du "Non" était dans la rue; les nombreux opposants au mariage pour tous sont descendus dans les rues de la capitale dimanche 13 janvier. C'était une véritable démonstration de force : ils étaient entre 340 000 (selon la préfecture) et 800 000 personnes à avoir répondu à l'appel du collectif catholique "Manif pour tous". Au-delà de la bataille des chiffres pour les organisateurs comme pour les observateurs, cette manifestation est un succès. Les opposants au mariage homosexuel et à l'homoparentalité ont défilé dans trois cortèges différents avant de tous converger vers le Champ de mars. Les organisateurs entendent maintenir la pression sur le gouvernement alors que le Parlement va examiner à partir du 29 janvier le projet de loi. La manifestation était « consistante », a admis l'Élysée. « Elle exprime une sensibilité qui doit être respectée mais elle ne modifie pas la volonté du gouvernement d'avoir un débat au Parlement pour permettre le vote de la loi.»

Les catholiques mobilisés

Le cardinal André Vingt-Trois, Président de la conférence épiscopale de France, est venu saluer les manifestants dimanche, mais n'a pas pris part à la manifestation à la différence du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon qui faisait partie du cortège. Samedi, le cardinal Vingt-Trois, s'était félicité que de « nombreux catholiques » se mobilisent contre le projet, en assurant que « ce n'est pas une manifestation de l'Eglise contre le gouvernement ». Les manifestants venaient d’horizons très différents, c’est ce qu'expliquait le directeur général de Radio Notre Dame, Bruno Courtois, que nous avons joint dimanche en fin d’après midi dans l'un des cortèges parisiens.

Une mobilisation internationale

Cette manifestation a d’ailleurs pris une dimension internationale, puisque des français du monde entier se sont donné rendez-vous pour manifester. Ils l'ont notamment fait à Londres, Bruxelles, Madrid, Barcelone, Washington, Jérusalem, Moscou, Tokyo et Rome. Dans la capitale italienne ils étaient plusieurs dizaines à s’être réunis devant l’ambassade de France Place Farnèse. Indépendant, apolitique et non confessionnel, un groupe de parents français a baptisé le mouvement « La manif pour tous Italie ». Selon les organisateurs cette manifestation visait à défendre « la famille naturelle composée d’un homme et d’une femme, la filiation naturelle et le droit des enfants à être éduqués par un père et une mère ».
 

Sources : Radio Vatican -  E.S.M.
Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 14.01.2013 - T/Famille

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante