ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Le Catéchisme en images sur les indications de Benoît XVI

 

CITE DU VATICAN, le 12 Mars 2007 - (E.S.M.) - Il a été imprimé par FMR, l’un des éditeurs d’art les plus réputés du monde. Avec quarante-neuf magnifiques reproductions de chefs-d’œuvre de l’art chrétien, choisis sur les indications de Benoît XVI.

"Salvator Mundi" d’Antonello de Messine, peint en 1475

Le Catéchisme en images sur les indications de Benoît XVI

Le Catéchisme en images: une édition très spéciale du "Compendium"
Il a été imprimé par FMR, l’un des éditeurs d’art les plus réputés du monde. Avec quarante-neuf magnifiques reproductions de chefs-d’œuvre de l’art chrétien, choisis sur les indications de Benoît XVI

par Sandro Magister

L’image ci-dessus est le "Salvator Mundi" d’Antonello de Messine, peint en 1475 et conservé à la National Gallery de Londres. C’est la première des quarante-neuf images qui illustrent une nouvelle et somptueuse édition du Compendium du Catéchisme de l’Eglise Catholique, imprimé par FMR, l’un des éditeurs d’art les plus réputés du monde.

Le volume est lui-même une œuvre d’art. Grand format, reliure en soie rouge avec inscriptions en or, papier en fibre de coton au filigrane pontifical, impression et reproduction de très grande qualité, tirage limité et prix en proportion : 1.500,00 euros.

Le texte du Compendium du Catéchisme est le même que celui qui a été publié le 28 juin 2005 par Benoît XVI, qui accomplissait ainsi l’un des premiers actes significatifs de son pontificat. Dans l’édition courante, diffusée en plusieurs langues à des millions d’exemplaires, le texte est également enrichi d’images. Elles ont été choisies par Joseph Ratzinger en personne, qui, en tant que cardinal, a été le premier artisan du catéchisme et de son Compendium.

Les images ne sont pas accessoires. Elles sont partie intégrante du Compendium. Leur reproduction dans toutes les éditions imprimées est obligatoire et elles doivent être toujours placées de la même façon par rapport au texte. Par exemple, le "Discours sur la Montagne" de Fra Angelico doit toujours apparaître sous le titre de la section consacrée aux dix commandements.

La différence entre l’édition courante et celle de FMR réside dans le nombre d’images. Quatorze dans le premier cas, quarante-neuf dans le second.

Comme pour l’édition courante, le choix des images pour l’édition de luxe a été fait sur les indications de Benoît XVI.

En fait, concrètement, elles ont été sélectionnées et présentées au pape par Timothy Verdon, américain de naissance, historien d’art, prêtre du diocèse de Florence, directeur du bureau de la catéchèse par l’art et auteur d’importants ouvrages sur l’art chrétien.

Le sens de ce lien entre le mot et l’image dans la catéchèse de l’Eglise catholique est expliqué par T. Verdon dans un article intitulé "Images de la foi": c’est l’article d’ouverture du premier numéro d’une nouvelle revue, également éditée par FMR, "Eikon".

"Eikon" est un mot grec qui signifie icône, image. Verdon cite saint Paul qui, dans la lettre aux Colossiens, appelle le Christ "eikon du Dieu invisible". Le Compendium du Catéchisme, à la question 240, fait précisément écho à cette affirmation de saint Paul, dans la mesure où il dit que "l’image du Christ est l’icône liturgique par excellence" et que dans Son image sont résumées toutes les autres images sacrées et toutes les Saintes Écritures. L’Eglise a tellement cru à cette vérité que, au cours des siècles, elle a consacré d’immenses ressources à la réalisation d’œuvres d’architecture et d’art liturgique et au combat contre les tendances iconoclastes qui l’ont tentée à différentes époques.

Il est donc naturel que le Compendium du Catéchisme s’ouvre sur l’image de Jésus. Dans l’édition de FMR, il y a deux images au lieu d’une. A côté du Christ peint par Théophane de Crète en 1456 pour le monastère Stavronikita du Mont Athos, figure le "Salvator Mundi" d’Antonello de Messine. Eglise d’Orient et Eglise d’Occident.

Dans l’article de T. Verdon publié dans la revue "Eikon" sont reproduites certaines des images supplémentaires qui illustrent l’édition de FMR du Compendium du Catéchisme, dont une extraordinaire miniature d’une Bible du XIIIe siècle représentant "Dieu créant la terre et le ciel avec son compas" et une merveilleuse "Adorations des bergers" de Domenico Ghirlandaio, datant de 1480.

Dans un passage de son article, T. Verdon évoque l’efficacité catéchétique de l’art chrétien, même dans une société sécularisée:

"Croyants et non-croyants demeurent fascinés par le patrimoine pictural, sculptural et architectural produit par les chrétiens au cours des siècles, non seulement en raison de la beauté formelle des œuvres, mais aussi parce qu’ils se retrouvent face à des sujets qui répondent à des questions urgentes de notre temps. Dans une Europe qui légalise l’avortement et se demande si l’euthanasie est admissible, des images typiques de la tradition chrétienne, comme une Vierge à l’enfant où le Christ sur la Croix secouent les consciences en insistant avec une force tranquille sur la valeur unique de la vie, même quand elle est vie de souffrances".

"Eikon", la nouvelle revue de FMR, dirigée par Flaminio Gualdoni, est consacrée à la "culture visuelle contemporaine" et donc à la manière dont l’homme d’aujourd’hui perçoit aussi l’art du passé. Le premier numéro a pour thème "La foi et les arts". Parmi les articles qui font suite à celui de Verdon, deux concernent des chefs d’œuvre très connus pour qui vient à Rome: la "Pietà" de Michel-Ange dans la basilique Saint-Pierre et le moderne "Christ ressuscité" de Pericle Fazzini, qui surplombe la salle des audiences du pape.

Un très beau plan de la "Pietà" de Michel-Ange, photographiée par Aurelio Amendola, figure en couverture du premier numéro de la nouvelle revue.

En outre, toujours pour FMR, Timothy Verdon a réalisé le volume grand-format intitulé "Bellezza e Identità. L’Europa e le sue Cattedrali [Beauté et identité. L’Europe et ses cathédrales]", dédié à Benoît XVI à l’occasion de ses 80 ans le 16 avril prochain. Son coût – deux fois celui du Compendium du Catéchisme – donne une idée de la qualité extraordinaire de l’œuvre, consacrée à l’empreinte du christianisme en Europe telle que la montrent ses cathédrales.

Traduction française par Charles de Pechpeyrou, Paris, France

Tous les liens à télécharger sur Compendium du Catéchisme
 

Sources:  La chiesa.it - E.S.M.

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel

Eucharistie, sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 12.03.2007 - BENOÎT XVI - Eglise - Compendium

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante