ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Homélie pour le IIIè Dimanche de l'Avent proposée par la Congrégation pour le Clergé

 

Le 11 décembre 2010 - (E.S.M.) -  Au début d’une nouvelle année liturgique et dans l’espoir de répondre, d’une manière ou d’une autre, à un besoin diffus, signalé plusieurs fois par le pape Benoît XVI au cours de l'Année Sacerdotale, cette Congrégation a le projet d'offrir, à travers son site internet www.clerus.org, de brèves pistes pour les homélies des dimanches et fêtes.

Homélie pour le IIIè Dimanche de l'Avent proposée par la Congrégation pour le Clergé

Le 11 décembre 2010 - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - Au début d’une nouvelle année liturgique et dans l’espoir de répondre, d’une manière ou d’une autre, à un besoin diffus, signalé plusieurs fois par le Saint-Père au cours de l'Année Sacerdotale, cette Congrégation a le projet d'offrir, à travers son site internet www.clerus.org, de brèves pistes pour les homélies des dimanches et fêtes.

Bien conscient qu’il ne s'agit que d'une goutte dans le grand océan de l'engagement ministériel de la prédication, et qu’il est nécessaire d’adapter au contexte des diverses communautés chacune de ces ébauches, le but est d'offrir un subside très bref, de consultation immédiate, qui adhère au Texte Sacré et qui, avec quelque reprise de caractère doctrinal, puisse simplement orienter et compléter la prédication, en ce temps où la dimension des contenus de la foi semble s’être toujours plus diluée en beaucoup d’endroits, presque jusqu’à s’évaporer.

Ce sera aussi une façon de maintenir fréquemment le contact avec tous les prêtres qui voudront s'inscrire à la liste de poste électronique, pour faciliter la réception et l’accueil des diverses propositions.

Confiant en votre bienveillance pour accueillir cette initiative, et confiant en l’engagement de chacun pour son Ministère quotidien, je profite de l’occasion pour vous souhaiter un Temps d'Avent riche de la présence de la Bienheureuse Vierge Marie Gardienne de la Foi, et pour vous assurer de ma proximité et de ma prière pour chacun d’entre vous.

Mauro Cardinal Piacenza
Préfet

IIIE DIMANCHE D'AVENT
ANNEE A

Une fois de plus, la figure centrale de cette liturgie d'Avent est Jean-Baptiste. Après avoir prêché un Baptême de conversion et de pénitence, il est mis aux arrêts pour ses dénonciations publiques des mauvaises mœurs de l’époque, mais il invite tout le peuple à être patient et à attendre l'arrivée du Messie qui viendra instaurer un nouveau règne. En effet pendant qu'il se trouve en prison, il envoie demander à Jésus, s’il est « celui qui doit venir ou si nous devons en attendre un autre » (Mt 11,3). Jésus répond en mettant en évidence les actes de sa mission, la prédication et les signes de guérison : « Les aveugles récupèrent la vue, les estropiés marchent » (Mt 11,5). Il sait bien que Jean, connaissant les écritures, comprendra à travers ces signes que désormais, celui qui doit venir est déjà là. Parce que tels sont les signes qui l'accompagneront, selon ce qu’avaient annoncé à l'avance les prophètes : « Alors les yeux des aveugles s’ouvriront… le boiteux sautera comme un cerf » (Is 35,6), tous « verront la gloire du Seigneur et la magnificence de notre Dieu » (Is 35,3). Le peuple cependant est invité à marcher et à fonder le parcours de son existence sur la « Voie Sainte », et c’est vraiment sur cette «Voie» qui est le Christ Seigneur - « Je suis le chemin » - qu'il trouvera « la joie et le bonheur ». Tout cela demande cependant d'être confiant, parce que le salut de Dieu se manifestera en plénitude : « Voici votre Dieu… il vient vous sauver » (Is 35,4), d'être patient et de ne pas se plaindre ; il faut au contraire rassurer nos cœurs, « parce que la venue du Seigneur est proche » (Jc 5,8).

« Oh attente des nations ! Ils ne seront pas déçus, tous ceux qui t'attendent (cf. Ps 24,3). Nos pères t'ont attendu ; tous les justes, depuis l’origine du monde, ont espéré en toi et n’ont pas été confondus (cf. Ps 21,6). Déjà, lorsque ta miséricorde fut reçue au cœur de ton temple (cf. Ps 47,1), des chœurs joyeux firent entendre leurs louanges et chantèrent : « Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! (Ps 117,26 ; Mt 21,9). J'ai attendu le Seigneur sans me lasser, et il a dirigé son regard vers moi » (cf. Ps 39,2). Ensuite, en reconnaissant dans l’humilité de la chair la majesté divine, ils dirent : « Voilà, c’est lui notre Dieu ! Nous l’avons attendu, il nous sauvera ! C’est lui le Seigneur ; nous l’avons attendu avec patience, nous exulterons et nous nous réjouirons en son salut ! » (cf. Is 25,9) ». (Hilaire de Poitiers, Sermo I in Adv., 1s.)

Dans cette attente confiante, la Vierge Marie nous soutient, c’est elle la Mère de l'attente et de l'espoir, c’est elle qui a rendu significative notre « patience » qui n'a pas été déçue, et c’est grâce à Elle si notre espérance s’est transformée en salut, si nos yeux ont contemplé le salut de Dieu, parce que Marie s'est rendue disponible pour devenir le canal privilégié, à travers lequel le Seigneur s'est complu de se manifester à l'humanité.

« Cette joie, invisiblement présente en nous, nous encourage à marcher confiants. La Vierge Marie est modèle et soutien de cette joie intime, elle par qui nous a été offert l'Enfant Jésus. Qu’elle nous obtienne, fidèle disciple de son Fils, la grâce de vivre ce temps liturgique en restant vigilants et actifs dans l'attente. Amen »


Commentaires disponibles sur les textes de la Messe :
Is 35,1-6.10 : http://www.clerus.org/bibliaclerusonline/fr/9abtgobc.htm
Jc 5,7-10: http://www.clerus.org/bibliaclerusonline/fr/9ak03ye.htm
Mt 11,2-15 : http://www.clerus.org/bibliaclerusonline/fr/9adfnzk.htm

BENOIT XVI,  Célébration des Premières Vêpres du 1er Dimanche d'Avent, Basilique Vaticane, 28 novembre 2009
 

Sources : clerus.org
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 11.12.2010 - T/Méditation

 

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante