ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

 Benoît XVI : La musique sacrée ravive la foi et exprime la beauté de Dieu

Le 10 novembre 2012 - (E.S.M.) - Dans la liturgie, la musique sacrée n’est pas un facteur purement esthétique ; elle favorise l’expression de la foi et contribue ainsi à la nouvelle évangélisation. Benoît XVI l’a souligné samedi au cours d’une audience à quelque 6 000 membres de l’Association italienne Sainte Cécile.

Le Pape arrive en Salle Paul VI pour rencontre, lors d'une audience, quelque 6 000 membres de l’Association italienne Sainte Cécile.

Benoît XVI : La musique sacrée ravive la foi et exprime la beauté de Dieu

Synthèse

Le 10 novembre 2012 - E. S. M. - Dans la liturgie, la musique sacrée n’est pas un facteur purement esthétique ; elle favorise l’expression de la foi et contribue ainsi à la nouvelle évangélisation. Benoît XVI l’a souligné samedi au cours d’une audience à quelque 6 000 membres de l’Association italienne Sainte Cécile. Pour enrichir sa réflexion, le Pape a cité deux célèbres témoignages, ceux de saint Augustin d’Hippone et de Paul Claudel qui racontent, à quinze siècles de distance l’un de l’autre, l’émotion vécue en écoutant un chant Sacré, le premier à Milan, le 2° à Notre-Dame de Paris.

La musique sacrée entre dans les replis de l’âme, comme si ses notes étaient la voix de Dieu. Si la foi jaillit toujours de l’écoute de la parole de Dieu, a commenté Benoît XVI, il ne fait aucun doute que la musique et surtout le chant peuvent donner aux psaumes et aux chants bibliques une plus grande force communicative. La Constitution conciliaire sur la liturgie Sacrosanctum Concilium, affirme que le chant sacré, uni aux paroles, fait partie nécessaire et intégrante de la liturgie solennelle parce qu’il contribue à nourrir et exprimer la foi et donc à la gloire de Dieu et à la sanctification des fidèles.

L’Eglise doit être un lieu habité par la beauté

La musique sacrée n’est pas un accessoire ou embellissement de la liturgie, elle est elle-même liturgie. De nombreuses personnes, en l’écoutant, ont été touchées au plus profond de leur âme ; comme Claudel, elles se sont senties à nouveau attirées par Dieu grâce à la beauté de la musique liturgique. Et le Pape a invité les membres de l’Association Sainte Cécile à améliorer la qualité du chant liturgique, à ne pas avoir peur de récupérer et de valoriser la grande tradition musicale de l’Église dont, comme le souligne Vatican II, le grégorien et la polyphonie sont deux des expressions les plus élevées.
 

Sources : Radio Vatican -  E.S.M.
Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 10.11.2012- T/Benoît XVI

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante