ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Benoît XVI aux Évêques du Chili, la sainteté un des dons les plus précieux

 

Cité du Vatican, le 07 décembre 2008  - (E.S.M.) - Le pape Benoît XVI a invité les évêques du Chili reçu en visite ad Limina à cultiver une vie intérieure intense, et de foi profonde, parce que, dans le contact intime avec le Maître dans la prière, mûrissent les meilleures initiatives pastorales pour répondre aux besoins spirituels des fidèles.

Le pape Benoît XVI aux évêques du Chili- Pour agrandir l'image Cliquer

Benoît XVI aux Évêques du Chili, la sainteté un des dons les plus précieux

VATICAN - Discours du Pape Benoît XVI aux Évêques du Chili : « L’homme d’aujourd’hui ressent le besoin urgent d’exemples de vie vraiment évangéliques et cohérents. Pour cela, la sainteté de tous les membres de l’Église, et surtout de ses Pasteurs, est un des dons les plus précieux que vous pouvez offrir à vos frères »

Le 07 décembre - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - « Je vous invite à cultiver une vie intérieure intense, et de foi profonde, parce que, dans le contact intime avec le Maître dans la prière, mûrissent les meilleures initiatives pastorales pour répondre aux besoins spirituels des fidèles, et ainsi, en partant de Dieu, nous pourrons atteindre nos frères avec une parole efficace de prière » : c’est l’exhortation faite par le Pape Benoît XVI aux Évêques du Chili reçus en audience le 4 décembre, à l’occasion de leur visite « ad limina »

Le pape Benoît XVI a déclaré ensuite : « Il n’y a pas de doute que les difficultés et les obstacles sont nombreux » ; toutefois, en ayant confiance en la présence de Notre Seigneur jusqu’à la fin du monde, et en la puissance de son Esprit Saint, « nous pourrons nous consacrer avec joie et avec enthousiasme à la grande tâche d’apporter le Christ à tous les hommes, avec la même ardeur que les Apôtres ».

Le Saint-Père a exprimé ensuite sa satisfaction face aux Orientations pastorales préparées par les Évêques pour les quatre prochaines années, avec lesquelles ils veulent « susciter chez tous les fidèles la joie de suivre le Christ, et aussi une plus grande conscience missionnaire qui permette à toute la communauté ecclésiale chilienne d’affronter avec un véritable élan apostolique les problèmes du temps présent. C’est une tâche, a déclaré le Saint-Père, qui « exige de tous un effort particulier de purification et de charité… Vous savez bien que l’homme d’aujourd’hui a le besoin urgent d’exemples de vie vraiment évangéliques et cohérents. Pour cela, la sainteté de tous les membres de l’Église, et surtout de ses Pasteurs, est un des dons les plus précieux que vous pouvez offrir à vos frères ». Le témoignage de foi et de service en vers les frères de nombreux saints et saintes de cette terre, « sont un patrimoine non seulement de l’Église Catholique, mais de toute la société chilienne » ; puis le Saint-Père a invité les Évêques à « proposer sans se lasser l’appel universel à la sainteté ».
Le Saint-Père a confié de manière spéciale les prêtres aux Évêques, en leur demandant de leur transmettre sa reconnaissance « pour leur fidélité au ministère reçu, et pour le travail constant et généreux qu’ils accomplissent ». Il a invité les Évêques à être « très proches de leurs difficultés », et à les aider à accorder la priorité à la prière, à la Célébration de l’Eucharistie. Il a recommandé en outre le soin de la formation humaine et spirituelle des séminaristes, et de la pastorale des vocations auprès des jeunes.

Benoît XVI a loué l’œuvre réalisée pour promouvoir la participation des laïcs à la Mission de l’Église, et a encouragé les Évêques du Chili à poursuivre dans cette direction, en leur donnant une bonne éducation à la foi, et un contact plus assidu avec la Parole de Dieu « qui les amène à un engagement missionnaire plus grand dans leur vie. Ils ont reçu comme vocation spécifique la sanctification du monde, en le transformant de l’intérieur selon le projet de Dieu ». Parmi les secteurs de la société qui peuvent être éclairés par la lumière de la foi, le Saint-Père a cité le monde de la culture, de la science et de la politique, la promotion de la famille, la création de conditions plus justes de travail, l’aide en faveur des plus nécessiteux, la protection de l’environnement, la défense de la vie humaine, le droit des parents à choisir l’éducation morale et spirituelle de leurs enfants.

Le Saint-Père recommanda enfin vivement l’activité caritative des Diocèses en faveur des pauvres : « Nous devons chercher à faire en sorte que l’Église, comme famille de Dieu, soit un lieu d’aide réciproque ». En conclusion de son discours, le Saint-Père a invité la Conférence Épiscopale du Chili à « cultiver l’esprit de communion avec le Pontife Romain et avec leurs autres Frères Évêques, en particulier au sein de leur propre Conférence Épiscopale et de leur propre Province Ecclésiastique. Soyez donc pour tous des vrais modèles et de vrais instruments de communion »

Texte intégral du discours du Saint Père ► Français - Espagnol

  Regarder la vidéo en
Italien ou en Français
 

Sources :  www.vatican.va  (S/L.)-  E.S.M.
Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 06.12.2008 - T/International

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante