ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Benoît XVI et Ingrid Betancourt, une rencontre qui fait couler de l'encre

 

Le 06 juillet 2008  - (E.S.M.) - Nous avons tous été bouleversés par la libération “miraculeuse” d’Ingrid Betancourt. L’ex-otage des FARC arrive aujourd’hui en France, ce 4 juillet 2008. Yolanda Pulecio, sa mère, a promis de venir à Lourdes après la libération d’Ingrid pour remercier la Vierge Marie. De plus, comme l'annonce sa sœur aînée Astrid, Ingrid Betancourt pourrait être reçue par le pape Benoît XVI cette semaine à Castel Gandolfo.

Le chapelet d'Ingrid

Benoît XVI et Ingrid Betancourt, une rencontre qui fait couler de l'encre

Avec Ingrid: “Merci à la Vierge de Lourdes”!

Nous avons tous été bouleversés par la libération “miraculeuse” d’Ingrid Betancourt. L’ex-otage des FARC arrive aujourd’hui en France, ce 4 juillet 2008. Le 21 mars dernier, vendredi saint, j’avais organisé une prière pour elle à la Grotte de Lourdes. Mgr Jacques Perrier a soutenu cette initiative de Lourdes Magazine à laquelle ont pris part quelques personnes de la librairie et de l’imprimerie de la Grotte. Nous étions peu nombreux au rendez-vous, comme toujours au pied de la Croix…

Certains nous reprochaient même d’en faire trop pour cette femme, ils se trompaient. Ingrid vient de donner un extraordinaire témoignage planétaire de foi et de liberté de cœur. “Je souhaite garder mon cœur libre de la haine et de l’esprit de revanche, je confie mes geôliers à la miséricorde divine”, a-t-elle déclaré en substance devant les télévisions du monde entier, tenant un chapelet dans sa main.

Yolanda Pulecio qui avait été reçue par le pape Benoît XVI en février dernier, sa mère, a promis de venir à Lourdes après la libération d’Ingrid pour remercier la Vierge Marie, comme nous l’avions écrit dans Lourdes Magazine de mars dernier. Sur mon blog, le 19 mars, je rappelais cette promesse de Yolanda, en précisant qu’Ingrid récitait le chapelet tous les samedis à midi, dans la jungle amazonienne. “Dieu a fait un miracle pour moi, c’est lui d’abord que je remercie”, a insisté Ingrid dès sa descente d’avion, priant publiquement le chapelet sur le tarmac de l’aéroport colombien où elle était accueillie. Son combat est d’abord spirituel, et il se poursuit au nom de tous les otages qui restent prisonniers. Devant la force d’âme d’Ingrid Betancourt, demandons-nous où nous en sommes de notre liberté intérieure, et de notre relation intime avec Dieu. Sommes-nous des courtisans habités par la peur et l’envie de plaire aux puissants, ou des êtres assoiffés de vérité, prêts à tout perdre pour nos convictions, à la suite du Christ? La “résurrection” d’Ingrid est en ce sens un appel pour chacune et chacun d’entre nous. Bernadette a quitté Lourdes un 4 juillet, en désirant vivre libre avec Dieu. Elle refusait les dons que les uns et les autres tentaient de lui faire pour acheter sa prière, “ça me brûle” disait-elle. La libération d’Ingrid est une source de méditation par rapport à nos attachements divers et variés. Puissions-nous, comme Ingrid, recevoir de Dieu le don de liberté afin de continuer joyeusement notre chemin de foi.

François Vayne

De plus, comme l'annonce sa sœur aînée Astrid, Ingrid Betancourt pourrait être reçue par Benoît XVI cette semaine à Castel Gandolfo.

Sources : www.lourdes-2008 - E.S.M.

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel

Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 06.07.2008 - T/Brèves

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante