ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Benoît XVI célèbre la messe au Vatican pour ses anciens élèves

Le 02 septembre 2013 - (E.S.M.) - Le rendez-vous annuel avec ses anciens élèves a toujours été très important pour le pape émérite.

Le pape émérite Benoît XVI 

Benoît XVI célèbre la messe au Vatican pour ses anciens élèves

Synthèse

Le 02 septembre 2013 - E. S. M. - Ce matin, le Pape émérite Benoît XVI a célébré la messe en la chapelle du Gouvernorat de la Cité du Vatican, à l’occasion de la clôture du séminaire estival traditionnel de ses anciens élèves, le Ratzinger Schülerkreis. La rencontre a eu lieu à Castel Gandolfo mais, cette année, Benoît XVI n’y a pas participé. Cette XXXVIII édition a réfléchi sur “la question de Dieu à l’époque de la sécularisation” à la lumière de l’œuvre philosophique et théologique du penseur Rémi Brague, récompensé l’an dernier par le Prix Ratzinger.

- Professeur Real Tremblay, ancien élève de Benoît XVI : Il va très bien, même si, naturellement, il fait son âge, et marche avec difficulté. Il a une voix basse, mais son esprit est toujours aussi vif. Il est toujours vraiment magnifique. Il a donné une homélie splendide, et puis, bien sûr, j'ai pu parler avec lui un peu plus tard».

Le « Cercle des Anciens Élèves de Ratzinger » se réunit pendant quelques jours chaque été depuis les 30 dernières années, pour débattre de plusieurs questions théologiques. Cette fois, le thème était «la question de Dieu dans le contexte de la sécularisation».
Cette année, la rencontre a eu un élément supplémentaire d'excitation pour les adeptes du Pape émérite.

- Professeur Real Tremblay: «C'est toujours un événement spécial de rencontrer des anciens élèves de Ratzinger, dès lors qu'ils ont travaillé ensemble, ont lutté ensemble, et ont appris à connaître cet homme formidable, le professeur Ratzinger, au fil du temps. Et maintenant, nous pouvons le saluer. Nous étions transportés de joie d'être avec lui, de nous rappeler toutes les choses que nous avons vécues à l'époque».

Le rendez-vous annuel avec ses anciens élèves a toujours été très important pour le pape émérite. Cependant, depuis sa démission, il a limité ses apparitions publiques. La dernière était aux côtés de François, lors de l'inauguration d'une statue de l'archange Saint-Michel dans les jardins du Vatican, le 5 Juillet.

Une cinquantaine de personnes participaient à cette messe et Benoît XVI a concélébré avec le Cardinal Kurt Koch, Président du Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens et le Cardinal Christoph Schönborn, Archevêque de Vienne (Autriche), ainsi que Mgr. Georg Gänswein, Préfet de la Maison pontificale, Mgr.Barthélemy Adoukonou, Secrétaire du Conseil pontifical pour la culture et Mgr.Hans-Jochen Jaschke, Evêque auxiliaire de Hambourg (Allemagne).

Dans son homélie, Benoît XVI a commenté l’évangile du jour dans lequel Jésus invite ses disciples à prendre la dernière place: “Une place qui peut paraître très bonne peut se révéler être une place très laide. Celui qui dans ce monde et dans l'histoire est poussé en avant et arrive aux premières places, doit savoir qu’il est en danger, qu’il doit se mettre sous le regard du Seigneur. Il doit regarder sa responsabilité envers les autres, doit se changer en celui qui sert, en celui qui, en réalité, est allé aux pieds de l’autre, et ainsi bénit et sera à son tour béni. La croix, dans l’histoire est la dernière place et le Crucifié n’a pas d’autre place, il a été dépouillé, il n’est personne et cependant “cette humiliation extrême” est “la véritable exaltation. Oui, Jésus est à la hauteur de Dieu parce que la hauteur de la Croix est la hauteur de l’amour de Dieu, la hauteur du renoncement à soi-même et du dévouement aux autres. Tel est le lieu divin et nous voulons demander à Dieu qu’il nous fasse comprendre cela de plus en plus, et accepter avec humilité, chacun selon ce qui lui correspond, ce mystère de l’exaltation et de l’humiliation”.

Benoît XVI célèbre la messe au Vatican pour ses anciens élèves
Romereports.com
 

Sources : www.vatican.va -  E.S.M.
Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 02.09.2013- T/Benoît XVI

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante