ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Le Cénacle sur le mont Sion, 15.10.05

 

 Le Cénacle sur le mont Sion  

Emplacement de la maison où le Christ a institué l’Eucharistie

Les travaux du synode ont été l’occasion pour le patriarche latin de Jérusalem, Mgr Michel Sabbah, d’évoquer l’éventuelle remise à la custodie de la Terre Sainte l’édifice du Cénacle construite à l’époque byzantine à l’emplacement de la maison où le Christ a institué l’Eucharistie : le Père David Jaeger a donné des précisions au micro de Radio Vatican.

 

Restitution du Cénacle à la Custodie de Terre Sainte ?
L’occasion du synode?

Autrefois transformé en mosquée, c’est jusqu’ici un musée sous l’autorité du gouvernement israélien: (1) il n’est pas ouvert au culte et la messe célébrée par Jean-Paul II en l’an 2000 était une exception.

Le bâtiment a été propriété des Franciscains à partir de 1342 et jusqu’en 1551, date de sa confiscation par le gouvernement turc.

L’entente à ce sujet entre le gouvernement israélien et le Saint-Siège pourrait survenir assez rapidement. Le Père Jaeger, de la custodie de Terre Sainte, participe aux négociations bilatérales.

Il précise: « L’Eglise universelle est au fond la propriétaire légitime du Cénacle depuis 1342, date de son achat par les rois de Naples, Roberto et Sancha, qui le donnèrent, avec l’approbation du pape, aux Franciscains, qui y établirent leur maison mère en Terre Sainte. En effet, le premier titre du supérieur franciscain en Terre Sainte est Gardien de la sainte montagne de Sion . Les experts des deux parties de l’Eglise catholique et de l’Etat d’Israël, dans le contexte des négociations bilatérales, ont depuis quelque temps élaboré le mécanisme juridique qui permettrait au gouvernement israélien, dans les conditions actuelles, de restituer la propriété du Cénacle à l’Eglise catholique par l’intermédiaire de la custodie franciscaine. Il suffit maintenant que le gouvernement d’Israël décide de le faire et l’occasion fournie par le synode serait un moment favorable ».

ZENIT.org

(1)  Lien pour visiter le site: Jérusamem - Le Cenacle sur le mont Sion

 

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante