ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Benoît XVI présente Saint Irénée de Lyon

 

ROME, le 28 mars 2007 - (E.S.M.) - Le pape Benoît XVI a retracé ce matin la pensée de Saint Irénée de Lyon, le "premier grand théologien de l'Église", en rappelant le devoir des chrétiens d'observer l'enseignement des successeurs des apôtres, les évêques et tout particulièrement, l'enseignement de l'Église de Rome.

Le pape Benoît XVI ce mercredi place St Pierre

Benoît XVI présente Saint Irénée de Lyon

Synthèse de la catéchèse du pape Benoît XVI

La catéchèse de Benoît XVI pour l'audience générale, tenue Place-St.Pierre devant 20.000 personnes, a consisté en un portrait de saint Irénée, Evêque de Lyon né à Smyrne au II siècle, "le premier grand théologien de l'Eglise".

Avant la catéchèse du pape Benoît XVI a été lu en différentes langues l'extrait du psaume 32 suivant:

Psaume 32

Chantez au Seigneur le cantique nouveau, de tout votre art soutenez l'ovation.
Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ; il est fidèle en tout ce qu'il fait.
Il aime le bon droit et la justice ; la terre est remplie de son amour.
Le Seigneur a fait les cieux par sa parole, l'univers, par le souffle de sa bouche.

Disciple de l'Evêque Polycarpe, qui avait connu l'Evangéliste Jean, Irénée fut envoyé en Gaule comme prêtre de la communauté chrétienne primitive de Lyon. A la faveur d'un voyage à Rome il échappa à la persécution de Marc Aurèle, qui coûta la vie à son prédécesseur, l'Evêque Potin.

Irénée, a poursuivi le Saint-Père, fut avant tout "un pasteur défendant l'authentique doctrine des assauts hérétiques, et en particulier de ceux des Gnostiques qui considéraient la foi enseignée par l'Eglise comme un symbole pour les simples d'esprit, tandis qu'eux les initiés auraient compris la signification profonde des symboles et créé ainsi un christianisme élitiste et intellectuel".

Un autre caractère de la Gnose était "le dualisme destiné à expliquer la présence du mal dans ce monde, avec un Dieu bon flanqué d'un principe négatif, auteur des choses matérielles".

Ancré solidement dans la doctrine biblique de la création", Irénée revendiquait "la sainteté originelle de la matière et du corps. Le sommet de son enseignement, a ajouté Benoît XVI, demeure la Règle de Foi qui coïncide avec le Credo des Apôtres".

A l'inverse, l'enseignement n'est pas un invention d'intellectuels mais quelque chose qui va bien au delà de la foi même de l'Eglise. L'Evangile véritable est donné par les Evêques qui l'ont reçu des Apôtres suivant une chaîne ininterrompue". Dans le christianisme, "la foi n'est pas secrète. Elle est le bien commun de l'Eglise. Il n'existe pas un christianisme supérieur détenu par les intellectuels".

"La foi étant transmise publiquement depuis les Apôtres par leurs successeurs, les fidèles doivent observer tout ce que disent les Evêques, et tout particulièrement l'enseignement de l'Eglise de Rome qui a un privilège d'apostolicité. Son origine sont les colonnes du collège apostolique que sont Pierre et Paul".

Selon Irénée, a poursuivi le Pape, la tradition apostolique est publique. Elle n'est ni privée ni secrète et le contenu de la foi transmis par l'Eglise vient de Jésus et des Apôtres". La tradition apostolique est également unique. "Son contenu est fondamental quelque soient les langues et les cultures. Sa transmission ne dépend pas de la capacité d'hommes plus au moins savants. Pneumatique, elle est guidée par le Saint Esprit qui fait que l'Eglise demeure vivante et jeune, tout en s'enrichissant de nombreux charismes".

Synthèse de la catéchèse du pape Benoît XVI lu en français:

Chers Frères et Sœurs,

Saint Irénée, originaire de Smyrne (aujourd’hui Izmir, en Turquie) au deuxième siècle, fut disciple de l’évêque Polycarpe, qui lui-même avait connu l’Apôtre Jean. Plus tard, en Gaule, il deviendra membre du collège des prêtres de la jeune communauté chrétienne de Lyon. Une mission à Rome le fait échapper à la persécution de Marc-Aurèle, qui fera de nombreux martyrs, parmi lesquels Pothin, l’évêque de Lyon. À son retour, Irénée, élu évêque de Lyon, se donne totalement à son ministère, qui s’achève vers 203, peut-être par le martyre. Irénée est un homme de foi et un pasteur défendant la vraie doctrine contre les assauts des hérétiques, en particulier des gnostiques. Il est le premier grand théologien de l’Église, exposant avec clarté les vérités de foi. Pour lui, la dignité de l’homme est solidement ancrée dans la création, à l’image du Christ, et dans l’œuvre permanente de sanctification de l’Esprit Saint. Au centre de sa doctrine, se trouve la «règle de la foi», qui coïncide avec le Credo des Apôtres, avec l’Évangile qu’ils ont transmis sans interruption aux évêques, leurs successeurs. Il résume en trois points le concept authentique de Tradition apostolique: la Tradition apostolique est «publique», le contenu de la foi transmise par l’Église est reçu de Jésus et des Apôtres. La Tradition apostolique est «unique» dans son contenu fondamental, malgré la diversité des langues et des cultures. La Tradition apostolique est «pneumatique», guidée par l’Esprit Saint, qui rend l’Église toujours jeune, dans la richesse de ses charismes.

Je salue cordialement les pèlerins francophones présents ce matin, en particulier tous les groupes de jeunes. Puisse saint Irénée vous inviter à approfondir toujours davantage votre foi, dans la joie de témoigner du Christ aujourd’hui, avec la force que donne l’Esprit Saint !


Texte intégral de la catéchèse du pape Benoît XVI: La tradition Apostolique est publique, unique
Autres synthèses sur la catéchèse du Saint Père:
Benoît XVI aux évêques siciliens: celui qui a confiance en Lui va toujours de l'avant
Benoît XVI encourage les jeunes à répondre avec générosité à l'appel de Dieu

Traité Contre les hérésies, Dénonciation et réfutation de la gnose au nom menteur, Démonstration de l'enseignement apostolique:  Texte intégral du "Traité contre les hérésies   »   Source: JESUSMARIE.com et Antoine Beltrano


Dans ses catéchèses, le pape Benoît XVI cite souvent saint Irénée à propos des origines de l'Eglise, "fondée et constituée à Rome par les glorieux Apôtres Pierre et Paul": Ceux que cela intéresse pourront consulter une page instructive: Benoît XVI évoque souvent St Irénée de Lyon

Benoît XVI a appelé les catholiques à s'en remettre au pape et aux évêques: "l'Eglise a une structure, la succession apostolique (les évêques) à qui incombe la responsabilité de garantir sa permanence dans la vérité donnée par le Christ", a-t-il assuré. Benoît XVI: Eglise d'Amour, Eglise de Vérité

L'Eglise a une structure, la succession apostolique (les évêques) à qui incombe la responsabilité de garantir sa permanence dans la vérité donnée par le Christ. (Benoît XVI): Eglise d'Amour, Eglise de Vérité
 

Sources: VIS: - www.vatican.va - E.S.M.

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel

Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 28.03.2007 - BENOÎT XVI

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante