ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Le sourire heureux de Benoît XVI à la fin de la messe de Béatification de Paul VI

Le 27 octobre 2014 - (E.S.M.) - Pour clore le synode il y avait bien évidemment la messe de clôture avec la béatification de Paul VI. Benoît XVI était présent et j'ai trouvé cela presque normal puisque deux décisions importantes dans sa vie d'homme et de prêtre sont liées à ce pape dont on dit beaucoup de bien mais qui a, lui aussi, essuyé des tempêtes car il est resté fidèle.

Le pape émérite Benoît XVI 

Le sourire heureux de Benoît XVI à la fin de la messe de Béatification de Paul VI

Le 27 octobre 2014 - E. S. M. - Pour clore le synode il y avait bien évidemment la messe de clôture avec la béatification de Paul VI. Benoît XVI était présent et j'ai trouvé cela presque normal puisque deux décisions importantes dans sa vie d'homme et de prêtre sont liées à ce pape dont on dit beaucoup de bien mais qui a, lui aussi, essuyé des tempêtes car il est resté fidèle...

Contrairement aux habitudes, le CTV n'a pas montré l'arrivée du pape émérite sortant de la basilique, depuis j'ai vu des vidéos. C'est le commentateur qui a signalé qu'il était très souriant et que des applaudissements chaleureux avaient salué son apparition place Saint-Pierre. Philippine de Saint-Pierre a abondé dans le même sens en parlant d'acclamations et applaudissements nourris. Un temps magnifique, un ciel bleu intense et un parapluie pour abriter notre Benoît XVI, mais cela n'a pas duré et j'ai râlé car sur la place le soleil dardait très fort ses rayons. Il est arrivé avec sa calotte blanche, ensuite on lui donnera une mitre. Un visage très reposé, souriant, il salue en gagnant sa place. Pour le moment il est seul, puis il aura le cardinal Sodano et d'autres à sa droite et le préposé temporaire chargé du parapluie à sa gauche. C'est ce religieux qui se penche vers Benoît et lui dit quelque chose ; le pape émérite lève les yeux du livret qu'il tenait.

La lente procession commence; François arrive et, en premier, va saluer son prédécesseur, échange chaleureux, souriant, les deux sont en calottes blanches, sans mitre, François ayant confié la sienne à Mgr Guido Marini resté en arrière. Pendant ce temps les cardinaux souriants, l'un d'eux joint même les mains, continuent à regagner leurs places et font des signes au pape émérite qui répond. Le commentateur dit que les cardinaux sont heureux de voir les deux papes ensemble d'où applaudissements des fidèles et des cardinaux.

La célébration commence avec le rite de béatification. Selon les souhaits de Paul VI la cérémonie est très simple, pleine de ferveur.
Benoît, avec le cardinal Sodano à sa droite, debout, suit avec attention et offre un visage souriant, plein d'émotion (selon le CTV ) et applaudit pour l'annonce de la béatification par François. Il est heureux et c'est très bien.

Pendant la présentation des reliques il suit avec le livret qu'il tient. Il reste debout, incliné pour le Gloria . La caméra revient sur lui pour la deuxième lecture, il suit très attentivement et il a une mitre.
Toujours debout pour la lecture de l'Evangile, sans coiffure bien sûr et la tête tournée vers l'autel.
Pendant l'homélie, assis, avec calotte blanche, Benoît écoute attentivement. François a suivi le texte fourni, méditation plus longue avec ce vocabulaire ampoulé, très louangeur que j'apprécierai plus sobre mais qui est de rigueur. Il a beaucoup insisté sur les "nouveautés" et l'accueil qui doit leur être réservées. J'ai tendance à me méfier de ces nouveautés qui peuvent déboucher sur des changements inattendus.
Pendant le moment de silence après l'homélie Benoît médite.

Benoît XVI participe à la lecture de la prière eucharistique, ses lèvres remuent et son visage est tourné vers l'autel.
Autre passage de la caméra: il récite, debout et sans coiffure le Notre Père. Pour le geste de paix il échange avec ses voisins, toujours debout, souriant, les cheveux blancs très souples et fait un geste de main pour les plus éloignés. La messe avance, le papa émérite communie sous les deux espèces. Pendant que François parle avant l'Angélus, Benoît XVI, yeux fermés et mains jointes, médite. Pour la bénédiction, Benoît a mis sa mitre, il est debout et sourit en regardant vers François lorsque ce dernier demande de prier pour lui et souhaite un bon repas à la foule.

Dernier passage de caméra : François vient saluer Benoît XVI sous les applaudissements, comme à chaque fois que ce geste regroupe les deux papes, sourires et mitre pour tous deux. Coiffure identique au début comme à la fin de la célébration; pas de calotte blanche en main de la part de Benoît. Le prêtre ou le religieux s'approche et le pape émérite va quitter la grande place qui se vide. Le commentateur du CTV souligne le sourire heureux de Benoît XVI à la fin de cette messe qu'il a suivie avec plaisir et émotion. Une grande complicité existait entre les deux papes. La caméra est passée 18 ou 19 fois sur notre pape émérite, ce sont ces moments que je guettais.

Video de Gemma, publiée sur le canal YouTube de Raffaella
 

DE NOMBREUSES VISITES POUR BENOÎT XVI

J'ai évidemment apprécié sa présence mais ce qui me comble c'est de voir combien de personnes connues ou plus simples visiteurs viennent au Monastère.
Lorsque certains sont accompagnés en voiture par la Garde Suisse jusqu'au portail de Mater Ecclesiae, il faut voir derrière cela l'autorisation de François car je n'ai pas oublié la fermeture de la porte à 20h le 28 février 2013 à Castel Gandolfo, cette unité n'est dédiée qu'au Pape. Pour certaines visites il n'y a pas de photos mais le passage est signalé dans tweeter ou facebook. Bien sûr, je suis persuadée qu'il y a des exceptions et c'est normal, mais le grand vide que je craignais tant se meuble de magnifiques surprises toutes dans la discrétion qui caractérise Benoît XVI mais sans dissimulation. Avec la grandeur qui est sienne, dans l'effacement, il continue à œuvrer pour l'Eglise car on ne vient pas le voir pour un thé mondain je suppose.

J'aime aussi beaucoup les photos sur lesquelles on voit Mgr Gänswein, tout sourire, avec son protégé.
La cadence des visites s'accélère mais viennent s'ajouter des marques d'appréciation bien tangibles pour le ministère auquel il a renoncé: un buste, une salle qui portera son nom. Ce pape émérite a une valeur intellectuelle et une telle profondeur de foi qu’il est connu et apprécié, depuis des décennies.

Je ne suis pas naïve, il faut ajouter de sérieux bémols en ce qui concerne les médias et ceux qui sont incapables de l'évaluer à défaut de l'apprécier, les moutons de Panurge avec leur aveuglement et leurs préjugés ont la vie dure.

Je trouve admirable, après tant d'années, d'avoir la certitude d'être à sa juste place, celle choisie il y a bien longtemps, malgré les avis de gros temps et les journées lumineuses et de continuer à répondre "oui" encore et encore en dépit des difficultés liées au temps qui passe; il est là avec son immense intelligence, sa justesse de vue, sa foi solide comme le roc, respectueux de la ligne qu'il s'est fixée; je suis comblée de l'avoir connu. Mgr Gänswein n'hésite pas à dire que sa fragilité le fait aimer davantage.

Je pense à cette phrase de Saint Vincent de Lérins: « certains papes le Seigneur les donne, d'autres Il les tolère, d'autres encore Il les inflige ».

Je conclus avec cette petite pointe d'humour grinçant qui cadre bien avec nos deux papes : François d'un pas très décidé et Benoît n'oubliant pas de remercier mais c'est lui qui est dans le Vatican et il a toujours la petite cape.
 

Sources : benoit-et-moi
Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 27.10.2014

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante