ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Appel du Pape Benoît XVI au respect de la création

 

ROME, le 26 avril 2007 - (E.S.M.) - Le Conseil pontifical Justice et Paix organise jeudi 26 et vendredi 27 à Rome, un séminaire sur le thème "Changements climatiques et développement". Au sujet de la réflexion sur "les changements climatiques et le développement", le pape Benoît XVI a lancé un appel au respect de la création.

Appel au respect de la Création

Appel du Pape Benoît XVI au respect de la création

Séminaire organisé par le Conseil Pontifical pour la Justice et la Paix  sur le thème: "Changements climatiques et développement".

Au sujet de la réflexion sur "les changements climatiques et le développement", le pape Benoît XVI a lancé un appel au respect de la création.

L'appel du Pape apparaît dans le télégramme, envoyé en son nom par le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d'État, aux participants du séminaire organisé par le Conseil Pontifical pour la Justice et la Paix sur ce thème.

Le Saint Père Benoît XVI invite à adopter "des styles vie, des modèles de production et de consommation empreints au respect de la création et des exigences réelles du progrès des civilisations, en tenant compte de la destinée universelle des biens", comme le souligne la doctrine sociale de l'Eglise.

Le message exprime la "considération" de l'évêque de Rome pour cette rencontre qui a pour but, comme l'explique le secrétaire d'État, "d'approfondir les problèmes d'importance environnementale, morale, économique, sociale et politique, avec des conséquences surtout pour les secteurs les plus faibles de la société".

Au cours de ce séminaire, 80 experts de 20 pays des cinq continents vont s'interroger sur des questions complexes sur le changement climatique qui depuis longtemps est un motif de débat entre des scientifiques et l'opinion publique.

En introduisant les sessions de travail, le cardinal Renato R. Martino, président du Conseil Pontifical pour la Justice et la Paix, a souhaité que "la rencontre favorise un échange fécond d'expériences, un dialogue profond et une recherche désintéressée, dans un climat de sérénité".

Sur l'équilibre nécessaire qu'il faut trouver entre les exigences de la protection du climat et du développement des peuples les plus nécessiteux, la doctrine sociale de l'Église a beaucoup suggéré, constate le cardinal, en rappelant la leçon "suprêmement pertinente et instructive" des premiers chapitres de la Bible.

Selon le cardinal, la domination de l'homme sur la création, voulue par Dieu, ne doit pas être despotique. L'homme doit "cultiver et garder" les biens de la création.

"Cultiver le développement de l'être humain, de tout l'être humain et de tous les êtres humains : c'est le défi que nous avons devant nous après avoir réfléchi sur les changements climatiques ", a affirmé le cardinal Martino.

Pour ce motif, il a fait appel aux consommateurs et aux industriels pour qu'ils aient un plus grand sens des responsabilités.

Le séminaire se déroule en quatre sessions, commençant ce jeudi, avec une approche approfondie de la réalité et des causes des changements climatiques actuels. Interviendront notamment l’ambassadeur de France délégué à l’environnement Laurent Stefanini, le représentant de la Fédération mondiale des scientifiques, Antonino Zichichi et le ministre britannique de l’environnement de l’alimentation et des affaires rurales, David Miliband.

Repères:

Le pape Benoît XVI a mis en garde contre les conséquences de la dégradation de l'environnement qui "rend particulièrement insoutenable l'existence des pauvres de la Terre" Benoît XVI ardent défenseur de la Création

Des investissements bien choisis dans le secteur de l’eau et de l’assainissement constituent un mécanisme non négligeable d’accélération de la croissance économique et du développement durable, d’amélioration de la santé et de l’hygiène humaine, d’éradication de la pauvreté et de lutte contre la dégradation de l’environnement, déclarait le pape Benoît XVI dans son message pour la Journée mondiale de l'eau Benoît XVI : "l'accès à l'eau est un droit inaliénable de tout êter humain
 

Sources: Mexicopress- E.S.M.

Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 26.04.2007 - BENOÎT XVI - Eglise

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante