ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Première journée du Consistoire de Benoît XVI

 

Cité du Vatican, le 23 novembre 2007 - (E.S.M.) - Le thème de l'œcuménisme est au centre de la réunion extraordinaire des Cardinaux que se tient au Vatican. Convoquée par Benoît XVI à la veille de son second Consistoire, la réunion sera ouverte par un exposé sur l'état des rapports avec les différentes églises chrétiennes présenté par le Cardinal Walter Kasper, président du Conseil Pontifical pour l'Unité des Chrétiens.

Première journée du Consistoire de Benoît XVI

L'œcuménisme au centre de la réunion des Cardinaux

Le thème de l'œcuménisme est au centre de la réunion extraordinaire des Cardinaux que se tient au Vatican. Convoquée par Benoît XVI à la veille de son second Consistoire, la réunion sera ouverte par un exposé sur l'état des rapports avec les différentes églises chrétiennes présenté par le Cardinal Walter Kasper, président du Conseil Pontifical pour l'Unité des Chrétiens. Ensuite les Cardinaux de nouvelle et ancienne nomination pourront prendre la parole librement. Benoît XVI participera à la réunion et adressera son salut aux participants.

Le « document de Ravenne » sera présenté aux Cardinaux. Ce document, dans lequel les orthodoxes, mais pas le Patriarcat de Moscou qui est le plus important  parce qu'il dirige la communauté la plus nombreuse pour le rôle stratégique exercé d'Alexis II dans la Russie de Poutin, reconnaissent le Pape comme Patriarche de Rome et le « primus inter pares » :  il est vrai, soutient le document, que le Pape avant la schisme de 1054 était « le premier des patriarches », mais qu'est-ce que cette primauté signifiaient avant le schisme et surtout qu'est-ce que signifie aujourd'hui cette question ouverte. Dans la réunion, d'autres questions telles que, par exemple, la situation des religieux dans le monde, le maintien des « abus liturgiques » avec  la désobéissance grandissante dans l'application du  Motu Proprio « Summorum Pontificum » et le rôle des Conférences Episcopales, pourront être également envisagées.

Le cardinal Bertone et le dialogue avec les orthodoxes : « Plus d'espoirs que de craintes »

'' Les espérances sont très grandes par rapport aux préoccupations ''. Le secrétaire d'État du Vatican, le Cardinal Tarcisio Bertone, voit le rapport de l'Église catholique avec l'Église orthodoxe au lendemain du '' document de Ravenne '' sur la question de la primauté du Pape et à la veille de la réunion de Benoît XVI avec tout le collège cardinalice, précisément sur les thèmes de l'œcuménisme, qui, dans quelques heures, introduira le Consistoire de samedi et dimanche pour la création de 23 nouveaux 'cardinaux.

'' Nous espérons que le dialogue sur ces thèmes importants avance - dit Bertone dans une interviewe à « Avvenire » - et que les problèmes internes au vaste et complexe monde orthodoxe, se résolvent dans la pleine communion de tous les membres. C'est le dialogue œcuménique qui y gagner ''. Le cardinal Bertone fait référence à la décision du Patriarcat de Moscou de quitter la séance de la commission théologique mixte d'octobre dernier à Ravenne, en ne signant donc pas le document final. Le choix de l'œcuménisme comme thème de l'assemblée avec les Cardinaux à la veille du Consistoire, confirme de toute façon, selon le cardinal Bertone, que le Pape Benoît XVI ait à cœur '' le dialogue avec les autres Églises et communautés chrétiennes ''. '' Nous suivons ainsi - ajoute-t-il - l'héritage de Jean Paul II et surtout le commandement de Jésus': « Ut unum sint ». C'est un commandement, pas un simple conseil ''. Le cardinal Bertone ne croit pas que, après la récente assemblée européenne de Sibiu, en Roumanie, on puisse parler de « gel œcuménique » . '' Le dialogue - souligne-t-il - peut avoir des hauts et des bas. L'important, c'est d'avoir toujours un désir constant et la volonté d'arriver à la pleine union, sans jamais oublier les devoirs que nous tous, avons vis-à-vis de la vérité '''.

IIème Consistoire de Benoît XVI - 24 novembre 2007 Tous les articles
 

Sources:  www.vatican.va - E.S.M.

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel

Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 23.11.2007 - BENOÎT XVI

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante