ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

La béatification de 188 martyrs japonais, un exemple pour les fidèles laïcs

 

Le 20 novembre 2008 - (E.S.M.) - C’est un grand événement qui donnera des fruits pour l’évangélisation et servira aux fidèles laïcs : il s’agit de la célébration qui se déroulera le 24 novembre à Nagasaki et durant laquelle 188 martyrs japonais, tués à cause de leur foi entre 1603 et 1639, seront béatifiés.

Les martyrs chrétiens de Nagasaky - Pour agrandir l'image Cliquer (Photo wikipedia)

La béatification de 188 martyrs japonais, un exemple pour les fidèles laïcs et occasion de valoriser le rôle des femmes dans l’Église

Rite de béatification approuvé par le Saint-Père Benoît XVI

Le 20 novembre 2008 -  Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - Le Bureau des Célébrations Liturgique du Saint-Père Benoît XVI communique aujourd'hui la date du Rites de Béatification des Serviteurs de Dieu, Peter Kibe Kasui et 187 Compatriotes, martyrs du Japon dans les années 1603-1639.

C’est un grand événement qui donnera des fruits pour l’évangélisation et servira aux fidèles laïcs : il s’agit de la célébration qui se déroulera le 24 novembre à Nagasaki et durant laquelle 188 martyrs japonais, tués à cause de leur foi entre 1603 et 1639, seront béatifiés.

Comme l’apprend l’Agence Fides dans une note de présentation de l’événement, les Évêques japonais affirment : “Ces 188 martyrs ne sont pas des militants politiques, n’ont pas lutté contre un régime qui empêchait la liberté religieuse : ce sont des hommes et des femmes d’une foi profonde et authentique qui indiquent la voie à ceux qui croient. Ils nous donnent à tous une expérience sur laquelle réfléchir” et parlent aujourd’hui à l’Église japonaise de nombreuses manières différentes. Dans une communauté qui compte environ un million de catholiques
(sur 127 millions d’habitants), le témoignage des martyrs interroge l’Église sur le rôle des laïcs dans la transmission de la foi et dans l’organisation de l’Église : “Il est temps de prendre sérieusement en considération la formation de nos laïcs”, écrivent les Évêques, indiquant l’importance de la foi vécue dans les familles et dans la société.

Les Évêques soulignent en particulier le témoignage de foi vigoureux laissé par de nombreuses figures féminines présentes dans la liste des 188 martyrs : “Nous avons pris conscience du fait que, sans ces femmes, l’Église au Japon aujourd’hui n’existerait pas. Nous attendons la béatification de ces femmes martyres comme un message d’espérance et de consolation pour toutes les femmes de ce pays, de quelque religion qu’elles soient”. La béatification sera donc une opportunité pour réfléchir sur la valorisation nécessaire de la femme et du charisme féminin au sein de la communauté catholique nippone.

Parmi les 188 martyrs, il y a aussi des exemples édifiants pour le clergé japonais, comme le père Pietro Kibe, le père Nakaura, le père Kintsuba et bien d’autres : “Chacun de ces prêtres – affirment les Évêques – laisse un message riche d’enseignement pour les prêtres qui cherchent aujourd’hui à être de bons pasteurs dans le Japon contemporain”.

Selon l’Église locale, Nagasaki prépare la béatification activement. Plus de 2.500 personnes se sont portées volontaires pour la cérémonie qui se déroulera dans le Big-N Baseball Stadium, où quelque 30.000 personnes sont attendues. L’organisation a confirmé la collaboration étroite de l’Église et des autorités civiles pour la bonne réussite de l’événement.

L’Église de Nagasaki vit particulièrement cet événement comme un immense don de Dieu, rappelant la tragédie du 9 août 1945, quand la bombe atomique lancée sur la ville élimina la première communauté catholique consistante du Japon, présente depuis le 16e siècle, tuant environ 64.000 fidèles catholiques qui constituaient les 2/3 de la communauté catholique totale de la nation.

Les 188 martyrs du Japon qui seront béatifiés viennent s’ajouter aux 42 saints et aux 395 bienheureux
(eux aussi martyrs) déjà élevés aux honneurs des autels par les papes précédents.

Cette béatification, la première à avoir lieu au Japon, sera présidée par l’ancien Préfet de la Congrégation pour les causes des saints, le cardinal José Saraiva Martins, envoyé spécial de Benoît XVI.
 

Nouveau : S'inscrire à la newsletter ! Voir menu de gauche.


Sources : www.vatican.va (PA) -  (E.S.M.)
Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M. sur Google actualité)  20.11.2008 - T/International

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante