ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Discours de Benoît XVI après le concert de l'Académie internationale du Piano d'Imola

 

Le 18 octobre  2009  - (E.S.M.) - A 18h hier après-midi, dans la Salle Paul VI, en présence du Saint-Père Benoît XVI, a eu lieu un concert offert, en l'honneur de Sa Sainteté, par L’Académie internationale du Piano d'Imola. Au terme du Concert, le Saint-Père Benoît XVI a adressé aux personnes présentes les paroles que nous rapportons ci-dessous :

Discours de Benoît XVI après le concert de l'Académie internationale du Piano d'Imola

Le 18 octobre 2009  - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - A 18h hier après-midi, dans la Salle Paul VI, en présence du Saint-Père Benoît XVI, a eu lieu un concert offert, en l'honneur de Sa Sainteté, par L’Académie internationale du Piano d'Imola.
Au piano la pianiste chinoise Jin Ju qui a exécuté, sur sept pianos d'époques  différentes, des musiques de Bach, Scarlatti, Mozart, Czerny, Beethoven, Chopin, Tchaïkovski et Liszt.

Au terme du Concert, le Saint-Père Benoît XVI a adressé aux personnes présentes les paroles que nous rapportons ci-dessous:

Discours du Saint-Père

Messieurs les Cardinaux,
Chers Frères dans l'Episcopat et dans le Sacerdoce,
Éminentes Autorités,
Chers amis !

Nous nous retrouvons ce soir pour un autre concert, celui-ci aussi d'un niveau artistique considérable et de haute valeur historique, à une courte distance de celui qui s'est tenu la semaine dernière dans l'Auditorium de la Conciliation. J’adresse à chacun de vous mes salutations cordiales : à Messieurs les Cardinaux, aux Évêques et aux Prélats, aux Autorités, à nos aimables hôtes et à toutes les personnes ici présentes. Je désire adresser des salutations particulières aux Pères synodaux, qui ont aussi voulu partager ce moment de détente sereine avec nous.  

Au nom de tous, j'exprime des remerciements chaleureux à l'Académie internationale du Piano « Rencontres avec un maestro » d'Imola. Je voudrais remercier et manifester des sentiments de vive estime surtout au Maestro Franco Scala, qui, il y a vingt ans, a fondé cette institution musicale bien méritante et continue à la diriger avec passion et talent. Je le remercie aussi pour les paroles avec lesquelles, au début de la soirée, il a voulu interpréter les sentiments communs des personnes ici présentes. J'adresse de chaleureux remerciements à la pianiste, Jin Ju, qui nous a fait apprécier les potentialités expressives du pianoforte et du piano. Je m'empresse, enfin, de saluer et de remercier tous ceux qui, de manières différentes, ont coopéré à la réalisation de ce concert.

Chers amis, ce soir nous avons été accompagnés dans un parcours historique et artistique captivant et idéal qui a retracé l'évolution du pianoforte, ensuite du piano, un des instruments de musique parmi les plus connus et préférés des compositeurs les plus célèbres, instrument capable d'offrir une importante gamme de nuances musicales harmonieuses. Les sept instruments utilisés, provenant de l'importante collection d'Imola qui en compte plus de cents, constituent en eux-mêmes un patrimoine esthétique, artistique et historique, tant parce qu'ils émettent ces sons que des hommes du passé ont écoutés, tant parce qu'ils témoignent du progrès de la fabrication du piano, révélant les intuitions et les perfectionnements successifs d'habiles et incomparables fabricants.

Ce concert nous a permis, encore une fois, d'apprécier la beauté de la musique, langage spirituel et donc universel, moyen plus que jamais adapté à la compréhension et à l'union entre les personnes et les peuples. La musique fait partie de toutes les cultures et, pourrions-nous dire, accompagne chaque expérience humaine, de la douleur au plaisir, de la haine à l'amour, de la tristesse à la joie, de la mort à la vie. Nous voyons comment, au cours des siècles et des millénaires, la musique a toujours été utilisée pour donner forme à ce qu'on ne réussit pas à faire avec des mots, parce qu'elle suscite des émotions difficiles à communiquer autrement. Ce n'est donc pas par hasard si chaque civilisation a accordé de l'importance et de la valeur à la musique sous ses diverses formes et expressions.

La musique, la grande musique, détend l'esprit, suscite des sentiments profonds et invite presque naturellement à élever les esprits et le cœur vers Dieu en toute situation de l'existence humaine, tant joyeuse que triste. La musique peut devenir prière. Merci encore à ceux qui ont organisé cette belle soirée. Chers amis, je vous bénis tous de tout cœur.

Benoît XVI : "La musique peut devenir une prière"

 
  Regarder la vidéo en Italien ou en Français

Texte original du message du Saint Père Italien

Concert en l’honneur de Sa Sainteté Benoît XVI - 15.10.09
 

Sources : www.vatican.va -  (© traduction E.S.M.)
© Copyright 2009 du texte original- Libreria Editrice Vaticana

Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 18.10.2008 - T/Benoit XVI

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante