ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Mgr  Ranjith critique la désobéissance de certains évêques envers Benoît XVI

 

Cité du Vatican, le 16 novembre 2007 - (E.S.M.) - Le secrétaire de la congrégation pour le Culte divin et la Discipline des sacrements, Mgr Albert Malcolm Ranjith, critique la désobéissance de certains évêques envers le Pape Benoît XVI pour la récente publication d'un Motu Proprio qu'il a libéralisé la messe préconciliaire.

Le pape Benoît XVI - Pour agrandir l'image Cliquer

Mgr Ranjith critique la désobéissance de certains évêques envers Benoît XVI

« Non aux danses, aux chants et homélies de caractère politico-social »

Le secrétaire de la congrégation pour le Culte divin et la Discipline des sacrements, Mgr Albert Malcolm Ranjith, critique la désobéissance de certains évêques envers le Pape Benoît XVI pour la récente publication du Motu Proprio qui a libéralisé la messe préconciliaire (la soi-disant messe en latin) et réaffirme son « non » aux « danses », « instruments musicaux », « chants » mais même « certaines homélies de caractère politico-social ».

L'attitude d'« autonomie » montrée « parmi quelques ecclésiastiques », mais également « dans les plus hauts rangs de l'Église » ne correspond certainement pas « à la noble mission que le Christ a confié à son Vicaire, le Pape », affirme l'archevêque dans une interview à « Fides », l'agence de presse de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples.

« On remarque que dans quelques pays ou diocèses, des règles qui pratiquement annulent ou déforment l'intention du Pape, ont émanées des Évêques. Un tel comportement n'est pas concevable avec la dignité et la noblesse de la vocation des pasteurs de l'Église ».

Mgr Ranjith rappelle ensuite la motivation qui a conduit Benoît XVI à sanctionner formellement la validité de la liturgie précédent le Concile Vatican II. « La réforme post-conciliaire n'est pas entièrement négative », affirme l'archevêque. « Au contraire, il y a beaucoup d'aspects positifs dans ce qui fut réalisé. Mais il y a également des changements introduits abusivement qui continuent à être portés en avant malgré leurs effets nuisibles sur la foi et sur la vie liturgique de l'Église ». En particulier, « l'usage de danses, des instruments musicaux et des chants qui n'ont rien de liturgique - affirme Mgr Ranjith - cela ne convient pas au contexte sacré de l'église et de la liturgie ; j'ajoute aussi certaines homélies de caractère politico-sociales souvent peu préparées. Toute cela dénature la célébration de la sainte messe et il y a là une chorégraphie et une manifestation théâtrale, mais pas de foi ».

Lors d'une récente interview, Mgr Ranjith avait déjà invité le clergé à l'obéissance au Saint Père Motu Proprio de Benoît XVI - Mgr Ranjith invite le clergé à l'obéissance

Sources:  www.vatican.va - E.S.M.

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel

Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 16.11.2007 - BENOÎT XVI - T. Motu Proprio

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante