ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

Une société qui tue ouvertement les enfants à naître est une société infirme

 

Le  15 septembre  2009  - (E.S.M.) -  Journée de la Famille: l’Archevêque de Lima exhorte les fiancés à se préoccuper de « ce qui unit » et recommande aux parents d’être « les premiers éducateurs » de leurs enfants par l’exemple.

Le Cardinal Juan Luis Cipriani, Archevêque de Lima

Une société qui tue ouvertement les enfants à naître est une société infirme

PEROU - Journée de la Famille: l’Archevêque de Lima exhorte les fiancés à se préoccuper de « ce qui unit » et recommande aux parents d’être « les premiers éducateurs » de leurs enfants par l’exemple

Le 15 septembre 2009  - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - « Une société qui tue ouvertement les enfants à naître est une société infirme ». C’est ce qu’a déclaré l’Archevêque de Lima, le Cardinal Juan Luis Cipriani, pendant le programme radiophonique “Dialogue de foi” de samedi 12 septembre. Le cardinal est intervenu sur le thème en commentant l’initiative de l’Evêque de Chiclayo, Mgr Jesús Moliné, qui la semaine dernière a présenté au Congrès national du Pérou 33.000 signatures pour dire “non à l’avortement”.

A l’occasion de la Journée de la famille, célébrée dimanche 13 septembre, le cardinal a envoyé une bénédiction spéciale à toutes les familles du pays, et a invité ceux qui se sont promis de se marier ou qui nourrissent le désir de le faire, à connaître davantage la vie intérieure de l’autre personne, laissant de côté les égoïsmes. Il faut « s’inquiéter de ce qui ne se voit pas, des désirs, des croyances, de ce qui unit, de sorte que cet amour et ce mariage puissent être stables. Il est important de se connaître ! Chercher l’amour et la joie de l’autre, ce qui plait à l’un ou à l’autre pour le lui donner ; laisser de côté les égoïsmes » a ajouté le Cardinal Cipriani. De leur côté, les parents ont la grande responsabilité de l’éducation de leurs enfants, à travers l’exemple, pour que les mineurs ne tombent pas dans le filet des éducateurs anonymes, qui bien souvent déforment la vérité. « Si l’exemple de ses parents est fort, l’enfant a un cœur et des sentiments profonds. Cette partie de l’éducation est aujourd’hui négligée, car les parents ne sont pas à la maison, ils partent travailler. Quand ils négligent la responsabilité d’éduquer – a mis en garde l’Archevêque de Lima, les éducateurs anonymes, les moyens de communication et Internet entrent en scène ».

Pour cette raison il est fondamental que les parents éduquent leurs enfants à la foi, dès le premier moment. « Le premier pas de la foi consiste de la part des parents à être les premiers éducateurs et à être à la maison. Avant tout, il faut expliquer à l’enfant d’où il vient, qui est son Créateur et son Père ; ensuite, il faut éduquer les enfants dans la prière » a-t-il conclu. A partir d’aujourd’hui, 14 septembre et jusqu’à jeudi 17, à la paroisse Sainte Rose de Lince, aura lieu un cycle de conférences sur le thème « Famille et mondialisation », organisé par l’Institut de la Famille (IFA) de la Faculté théologique pontificale et civile de Lima, et par la Commission archidiocésaine de la famille. Interviendront le Dr José Manuel Rodríguez, qui présentera le thème “Famille, amour et vérité”; la Dr Maita García de Flores, sur « Apprendre à vivre en famille », et José Antonio Varela sur « La famille dans un monde globalisé ».
 

Sources : www.vatican.va (GT) -  E.S.M.
Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 15.09.09 - T/Famille

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante