ACCUEIL

BENOÎT XVI

L'EVANGILE DU JOUR

LA FAMILLE

TEXTES DU VATICAN

JEAN PAUL II

CHRIST MISERICORDIEUX

ACTUALITE DE L'EGLISE

CATECHESES

LITURGIE

LES JEUNES

FIDELES LAICS

JOUR DU SEIGNEUR

SERVANTS DE MESSE

SPIRITUALITE

THEOLOGIE

VOCATIONS

VOYAGE APOSTOLIQUE

GALERIE PHOTOS

TV VATICAN

MEDITATIONS

BREVES

QUI SOMMES NOUS

NOUS CONTACTER
 
BIBLIOTHEQUE
FORUM
ESCHATOLOGIE
LIENS
.
STATISTIQUES
 
Ouverture du site
19 Avril 2005
 

France : Rencontre des fidèles laïcs, "Accueillir la Parole au cœur des mouvements"

 

Le 11 mars 2009  - (E.S.M.) - Les responsables nationaux des mouvements et des associations de fidèles, ainsi que les délégués diocésains à l'apostolat des laïcs se rassemblent les 21 et 22 mars prochains. Au programme de cette rencontre nationale : l'accueil et l'annonce de la Parole.

France : Rencontre des fidèles laïcs, "Accueillir la Parole au cœur des mouvements"

Accueillir la Parole au cœur des mouvements

Le 11 mars 2009  - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - Les responsables nationaux des mouvements et des associations de fidèles, ainsi que les délégués diocésains à l'apostolat des laïcs se rassemblent les 21 et 22 mars prochains. Au programme de cette rencontre nationale : l'accueil et l'annonce de la Parole.

Plus de deux cents personnes des équipes nationales des mouvements, des associations de fidèles ainsi que les délégués diocésains à l'apostolat des laïcs sont attendus les 21 et 22 mars prochains à Paris. « La Parole de Dieu dans la vie et la mission » est le thème de cette rencontre nationale. En 2004, le précédent rassemblement avait permis un partage autour de l'espérance. Cette année, « le sens de la rencontre s'inscrit dans la dynamique de l'Église et sa volonté de remettre la Parole de Dieu au centre. Il s'agit aussi de redécouvrir comment les mouvements, en soutenant les réflexions personnelles, sont les lieux de l'annonce de la foi et invitent à en témoigner », indique le P. Jean Quris, secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France et responsable de l'équipe nationale de coordination des laïcs.

L'importance des mouvements

L'Église en France compte environ quatre-vingt-cinq mouvements et associations de fidèles laïcs. Au-delà de la diversité de leurs charismes*, la vie d'équipe est un de leurs points communs. « Les mouvements touchent, de différentes manières, deux à trois mille personnes dans chaque diocèse. Ils sont une chance pour la vitalité de l'Église locale. Et une chance pour les hommes et les femmes qui se réunissent régulièrement autour d'un partage de vie et d'une préoccupation de foi », poursuit le secrétaire général adjoint.
Certaines associations ne regroupent que quelques membres. D'autres dépassent ou approchent les cent mille « adhérents », comme les équipes du Rosaire ou le mouvement chrétien des retraités (MCR). « Les communautés nouvelles ont aussi une autre façon de rassembler, plus largement que les seules personnes qui y sont engagées », note le P. Jean Quris. Une enquête vient d'être lancée. Les résultats donneront une photographie plus juste de la réalité et de l'importance des mouvements.

Prière et méditation sur les grands moments de la vie de Jésus et de Marie.

« Je suis la vigne véritable »
Les deux jours de la rencontre nationale des mouvements s'articulent autour de la parabole de la vigne véritable de l'Évangile de St Jean (15, 1-4). « Nous souhaitons d'abord proposer un temps d'intériorisation pour accueillir la Parole de la Dieu. Dans un deuxième temps, nous vivrons une expérience d'Église dans la diversité, avec une ouverture sur l'international », explique le P. Quris. Soixante-douze responsables de mouvements ont déjà participé aux cinq réunions préparatoires. La Parole a été lue et accueillie dans les différents mouvements, comme une source de vie à partager. Le P. Quris souligne encore : « Nous voulons redynamiser les mouvements qui ont tendance à se croire les oubliés de l'Église. Nous pouvons travailler ensemble et nous entraider pour vivre la mission. »

*Action catholique, Enfants et jeunes, Famille, Santé, Solidarité, Vie économique et professionnelle, familles et mouvements spirituels, Renouveau charismatique, culture et formation chrétienne.

Mgr Maupu : « Une Église aux mille visages »

Rencontre avec Mgr François Maupu, évêque de Verdun et président du Conseil pour les mouvements et associations de fidèles, à l'occasion de la rencontre nationale des mouvements et des associations de fidèles laïcs les 21 et 22 mars 2009.

Personne qui n'appartient pas au clergé.
Quel est le rôle du Conseil pour les mouvements et associations de fidèles ?
Le Conseil a pour but de soutenir, d'encourager et de veiller sur les mouvements et associations en France. Ces derniers sont nés de la volonté des fidèles. Mais puisqu'ils se réfèrent à l'Église, l'évêque exerce son rôle de vigilance épiscopale et de bienveillance. Nous entretenons des contacts directs avec les représentants et nommons les aumôniers. Nous assurons une assistance du ministère ordonné auprès des associations de laïcs.

Que retenez-vous de la dernière rencontre nationale des mouvements de 2004 ?
J'ai un souvenir très précis des rencontres nouvelles avec des responsables et des aumôniers dont j'ai fait la connaissance. La phrase de Mgr Jean-Louis Papin, évêque de Nancy et Toul, alors président du Conseil, est restée dans toutes les mémoires : « L'Église avance avec deux jambes : l'une hiérarchique, l'autre associative ». C'est-à-dire avec des communautés mises en place par les responsables de l'Église et avec des communautés à l'initiative des fidèles eux-mêmes.

En quoi la prochaine rencontre est-elle importante ?

Le thème « la Parole de Dieu dans la vie et la mission » s'inscrit dans l'actualité de la vie de l'Église, à la suite du rassemblement Ecclésia 2007 et du dernier Synode des évêques convoqué par le pape Benoît XVI. Nous nous préoccupons du développement de la vie associative, en symbiose avec la vie de l'Église. De nombreux diocèses réorganisent les paroisses. Ce renouveau ne sera vraiment actif que s'il s'articule avec les mouvements. Ils sont souvent le lieu de la première annonce, supposée faire choc et éclairer la foi des personnes qui découvrent la Parole. Or, les catholiques des mouvements sont comme tous les catholiques un peu « analphabètes » de la Parole de Dieu, cela nécessite une grande insistance pour la découvrir et en vivre. Il faut apprendre à l'écouter et non chercher à l'utiliser.

Qu'est-ce que la vitalité des mouvements apporte à l'Église ?
Cette vitalité rend l'Église présente au monde. Elle est une richesse à l'intérieur de l'Église, en permettant une certaine expertise et en apportant des compétences dans les postures professionnelles, familiales, médicales, etc. À l'extérieur, c'est une Église aux mille visages ! C'est un témoignage des multiples façons d'être chrétien, tout en étant fidèle à l'Évangile.

Qu'attendez-vous de la rencontre nationale ?
Quasiment vingt ans après l'exhortation apostolique de Jean Paul II sur la vocation et la mission des laïcs dans l'Église et dans le monde, et dix ans après les orientations pastorales pour l'apostolat des laïcs de la Conférence des évêques de France sur cette même question en novembre 1999, nous aimerions bien faire un écho de nos découvertes lors de la prochaine Assemblée Plénière des évêques à Lourdes (31 mars-3 avril). Il s'agit de s'interroger sur la mission des laïcs dans la transformation du monde !

Florence de Maistre
 

Sources : eglise.catholique

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel
Eucharistie sacrement de la miséricorde - (E.S.M.) 11.03.2009 - T/Fidèles Laïcs

 

 » Sélection des derniers articles  
page précédente haut de page page suivante